Églantine et les ouinedoziens – Épisode 15

Églantine demande à Tim s’il veut bien lui faire visiter la salle serveurs.
Il est très surpris par la demande mais finit par accepter.

Toute ressemblance avec des entreprises existantes ou ayant existé ne serait qu’une coïncidence.

Églantine est à son poste depuis quelques minutes. Elle en a assez de monter dans les étages pour faire des interventions. Elle a surtout l’impression d’être la seule à résoudre des incidents ce matin. Elle a vite compris que la journée d’un technicien est de huit heures de présence, pas de huit heures… de travail.
Elle n’a pas de rendez-vous prévu avant l’après midi. Après quelques secondes de réflexion, elle se décide. Elle prend son téléphone et appelle Tim :
– Allo ?, fait la voix à l’autre bout de la ligne.
– Salut, c’est Églantine, je te dérange ?
– Un peu…
– Bon, alors, ça va. J’ai besoin d’un service.
– Oui ?
– J’aimerais visiter la salle serveurs.
– Quoi ?
– J’aimerais visiter la salle serveurs.
Tim hésite quelques secondes puis demande :
– Tu ne peux pas faire ça avec ton responsable d’équipe ?
– Si, mais je sais que ce sera beaucoup plus instructif avec toi.
– Ah…
– Je n’ai pas envie de voir des grosses boîtes avec des lumières qui clignotent partout, j’ai aussi envie de savoir ce qui se passe à l’intérieur… des boîtes.
– Tiens donc…
– Surtout les boîtes libres.
– Tu ne vas pas me lâcher avant qu’on y soit allé.
Églantine marque une pause, puis dit :
– Je pourrais essayer, mais j’ai bien peur de ne pas y arriver.
– Et tu voudrais y aller quand ?
– C’est maintenant que je m’ennuie.
– Faudra que tu me donnes le nom de la personne qui t’a refilé mon numéro de téléphone. J’aurais deux mots à lui dire.

Un lien vers le sommaire de la série,
http://eelo.lgm.free.fr/sommaire.html

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus