Microsoft estime enfin Linux

Selon le dernier rapport 10-K fournit par Microsoft à l’autorité de surveillance des activités boursière américaine, la firme de Redmond cite pour la première fois Linux comme un concurrent sérieux.

Qui ose marcher sur les plate-bandes de Microsoft?

En effet, Canonical éditant Ubuntu et Red Hat éditant Fedora sont citées comme des sociétés exercant une concurrence forte selon ce même rapport. il est également précisé que  » le système d’exploitation Linux, dérivé d’Unix et disponibl gratuitement sous une license GPL, a réussi à s’établir, en particulier dans des marchés émergents ».

Merci aux Netbooks et à Asus en particulier!

Les marchés émergents est bien celui des Netbooks, c’est PC ultra-portale avec des caractéristiques techniques réduites. Asus est lepremier constructeur a avoir proposé une de ses machines (Eeepc 701) avec un système d’xploitation libre: Xandros.

Microsoft semble déplorer que certains de ses partenaires, comme HP et Intel les ont trahis en travaillant « activement avec des sytèmes d’exploitation alternatifs s’appuyant sur Linux ».

C’est la première fois que le 10-K de Microsoft cite Linux comme concurrent sur la partie poste client du marché des OS. Jusque là ilne parlait de Linux que sur le segment des serveurs.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus