µTorrent disponible pour Linux

µTorrent était disponible sous Windows et MAc OS, il l’est désormais sous plateforme Gnu/Linux. Bon la version Linux n’est qu’une alpha … donc en cours de développement… mais c’est un bon début!

Pour le moment, seul µTorrent en ligne de commande ou via l’interface web n’est disponible mais les développeurs promettent un gui dans les mois qui viennent.

Selon Brett Nishi, une version Linux de µTorrent était indispensable par le fait que la communauté Open Source est un gros consommateur de Torrent pour s’échanger légalement les images des différentes distributions Gnu//Linux.

L’Alpha de µTorrent est disponible au téléchargement en version anglaise.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

18 réponses sur “µTorrent disponible pour Linux”

  1. Quel intérêt par rapport à un logiciel libre comme Transmission ? (c’est une vraie question, pas un troll, j’utilise Transmission et je ne connais pas µTorrent)

  2. « Une version Linux de µTorrent était indispensable par le fait que la communauté Open Source est un gros consommateur de Torrent »
    Oui, et la communauté du libre n’a pas attendu que µtorrent arrive sous GNU/Linux pour s’échanger des fichiers par bittorent.
    Donc je ne vois pas bien ce que ça va apporter. A part un logiciel propriétaire, si je ne m’abuse…

    1. Oui, tu as raison, heureusement qu’on ne les a pas attendu… en fait il s’agit de l’avis de Brett Nishi de BitTorrent Inc (société éditrice de µTorrent)

  3. « Une version Linux de µTorrent était indispensable par le fait que la communauté Open Source est un gros consommateur de Torrent pour s’échanger légalement les images des différentes distributions Gnu//Linux. »

    Je dirais plutôt que c’est inutile… Sauf si BitTorrent Inc se décide à mettre le logiciel sous une licence Libre : là nous pourrions être intéressés !

  4. Il existe notamment qbittorrent sous GPL, qui reprend la plupart des fonctionnalités de µtorrent tout en étant libre. Donc je ne vois pas trop l’intérêt de µtorrent sous GNU/Linux.

  5. Et pourquoi utiliserait-on un truc proprio alors que nous avons :

    – transmission (GTK, Qt)
    – Ktorrent (Qt)
    – Azureus (Java)
    – bittornado (ncurses, GTK)
    – deluge (python GTK)
    etc.

  6. Alors que les choses soient claires… Webynux est un site d’actualité et de news… on obligeon n’oblige pas à utiliser tel ou tel logiciel.

    Utorrent est proprio: OK mais il devient disponible sous plateforme Linux et je me demande pourquoi on devrait le passer sous silence parce qu’une poignée de fanatique n’est pas d’accord…

    Chers amis, dans la notion de logiciel libre, il y a logiciel… mais il y a aussi Libre… et la liberté c’est aussi de pouvoir ou non utiliser des logiciels propriétaire sur sa distribution Gnu/Linux si on le souhaite…

    Merci de votre compréhension.

    1. « on oblige a utiliser tel ou tel logiciel »
      Joli lapsus.

      Le logo du site c’est « Webynux, l’actualité du logiciel libre » alors bon, faut pas s’étonner que les lecteurs de planet-libre n’en n’ont que faire d’un logiciel propriétaire sous GNU/Linux (qui lui est libre, je te l’accorde) surtout quand il a moulte équivalent libre.

      Peut être que ce site traite plus de « l’actualité linux » que de « l’actualité du logiciel libre » ; ce qui est différent.

      D’ailleurs en écrivant « une version Linux de µTorrent était indispensable », même si c’est une citation, en ne faisant pas de commentaire à l’encontre, ça donne une drôle d’impression…

      Je lis de plus en plus l’argument « oui, logiciel libre ça veut dire aussi libre de choisir parfois du propriétaire ». Alors oui, l’utilisation de logiciel libre n’oblige personne à n’utiliser que ça (à l’inverse du logiciel privateur au passage) mais c’est fort fort dommage et c’est, à mon avis, ne pas avoir compris la philosophie du logiciel libre.

      C’est un peu comme inventer un terrain de surface infinie et d’y mettre des barrières : rien ne t’empêche de le faire mais c’est un beau gachi

      1. « Alors oui, l’utilisation de logiciel libre n’oblige personne à n’utiliser que ça (à l’inverse du logiciel privateur au passage) »

        euh ben j’ai peut etre l’esprit tordu ou mal embouché aujourd’hui mais je ne suis pas d’accord avec ta parenthèse ou pas complètement. Bon nombre de Logiciel libre tourne sur la plateforme plateforme proprio Windows ou pire Mac OS (Firefox, Thunderbird pour ne citer qu’eux…)

        J’vais finir par ouvrir un forum spécial « commentaires » des lecteurs du Planet-libre 😉

  7. Encore un article qui sert a rien, en s’en fout de µtorrent, comme ca été plusieurs fois dit dans les commentaires, et on l’as pas attendu.
    Si ils vous manquent tant que ca, retourner sur windaube.

    « Une version Linux de µTorrent était indispensable » j’orrais honte a ta place d’écrire ca…

    1. Puisqu’apparrement, tu ne sais pas lire, j’ai modifié le contenu de la news.

      Depuis qu’on est sur le Planet-Libre, j’ai beaucoup de commentaires virulents comme ceux ci …. j’ose espérer que tous les lecteurs du Planet-libre ne sont pas aussi fermés et bornés que vous ….

  8. lol, tu t »étonnes de commentaires négatif sur des logiciels privateurs !!
    bah retire toi du planet-libre si ca te plais pas…

  9. Je partage le point de vue de la plupart des commentateurs. µTorrent, on s’en moque, c’est un logiciel propriétaire qui, en plus, a de nombreux équivalents Libres de qualité.
    Le Planet-Libre est là pour que les passionnés de logiciel libre partagent leurs enthousiasme concernant ce sujet précis. Avec un billet comme celui-ci il n’est pas étonnant que vous ayez un retour de flamme. Il ne suffit pas de mentionner le mot \Linux\ deux fois dans un billet pour pouvoir considérer qu’il peut être publié sur l’aggrégateur.
    On a le droit de parler de logiciel propriétaire lorsqu’on est libriste, on peut même vanter les mérites de certains d’entre eux, mais faire l’apologie du propriétaire sur le Planet-Libre, c’est aller au casse-pipe.
    Annoncer l’arrivée d’un logiciel propriétaire sous Linux, sans proposer un raisonnement philosophique à son sujet, et en ne citant qu’une seule personne affirmant en sus que c’est un logiciel indispensable sous Linux, c’est un peu abuser de la confiance que les administrateurs du planet vous ont accordé.

    Toute considération Libre mise à part, je ne vois pas l’intérêt de ce billet. L’arrivée de µTorrent sous Linux a été annoncée sur de nombreux sites, et de manière plus poussée. Un billet aussi vide de contenu, avec par la suite un aveux de votre part nous apprenant que vous ne connaissez même pas le logiciel, on pourrait s’en passer. Si votre but est de publier un maximum de billets, continuez comme ça. Si au contraire vous visez la qualité du contenu et la reconnaissance de vos pairs, il va falloir changer de ligne éditoriale.


    Oui, je suis un connard amer, et j’en suis fier.

  10. C’est vrai qu’il y a vraiment un paquet de bourrins sur ce Planet, c’est d’ailleurs bien le problème de Linux. A la lecture de ce genre de commentaires, c’est vrai qu’on se dit de suite que le libre y’a pas à dire c’est vachement plus ouvert ! 😛

  11. Je m’exprime au nom de l’équipe des modérateurs du Planet-Libre pour préciser que cet article sujet à polémique aurait du être modérer. Malheureusement nous ne sommes pas toujours en train de veiller au grain devant nos écrans et cet article nous a échappé. Perso, j’avoue bien humblement que je ne savais même pas que utorrent était propriétaire 🙁
    Nous avons ici le cas ambiguë d’un logiciel propriétaire qui fonctionne sous GNU/Linux système libre. La charte du Planet-Libre n’interdit pas forcément de parler de ce type de logiciel, *pour autant* qu’il n’existe pas d’équivalent sous licence libre ce qui n’est pas le cas comme vous l’avez signalé pour uTorrent.

Les commentaires sont fermés.