Firefox disponible pour Maemo et bientot plus…

Firefox mobile est le nouveau nom de Fennec, le navigateur pour plateforme mobile de Mozilla. Il débarque sur la plate-forme Maemo aujourd’hui.

Il est sorti en version stable et finale le week-end dernier mais seulement pour Nokia N900, désormais rejoint par Maemo Firefox Mobile devrait donc gagner quelques utilisateurs même si les principaux OS mobile ne sont pas encore supporté.

Encore que la donne pourrait changer d’ici quelques temps puisque selon le wiki de Mozilla, le développement pour Androïd est lancé par exemple. On apprend également que pour des questions technique, il n’y aura pas de version Firefox Mobile pour BlackBerry ni pour Symbian. Quant à l’iPhone, la balle est dans le camp d’Apple qui ne tolère pas dans son App store d’application concurrente aux siennes. Puisqu’Apple développe et impose Safari, Mozilla ne va pas développer pour cette plateforme… sauf changement de politique.

Firefox Mobile intègre le moteur de rendu Gecko 1.9 de Firefox 3.6. Il embarque également la barre d’adresse intelligente de Firefox. Les onglets, les extensions et la géolocalistaion sont supportés. Weave 1.0 est incorporé afin de synchroniser facilement ses données personnelles entre plusieurs machines…

J’attends avec impatience la sortie de Firefox Mobile pour Androïd afin de faire un test grandeur nature sur mon HTC Hero.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Une pensée sur “Firefox disponible pour Maemo et bientot plus…”

Les commentaires sont fermés.