TomTom rejoint l’OIN

Le fabricant de GPS européen a rejoint le consortium OIN et bénéficier de son soutien face aux attaques de Microsoft.

En effet, depuis plusieurs semaines, TomTom fait face à une série d’attaque de la part de Microsoft concernant plusieurs violation de brevets.

L’OIN aide les sociétés utilisantt Linux à se protéger en cas d’attaques pour violation de brevets.

N’ayant pas suivi l’histoire opposant les deux firmes, je ne peux malheureusement pas ppour le moment détailler le différent. Selon l’article de Zdnet, Microsoft porte plainte en partie sur l’utilisation par TomTom du Kernel Linux…à mon avis j’ai mal compris… depuis quand Microsoft régit il l’utilisation du Kernel ??? (éclairage par commentaires bienvenus !!)

En tout cas, en adhérant à l’Open Invention Network, TomTom peut compter sur le soutien de Google, d(IBM, d’oracle ou encore de Red Hat.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

2 réponses sur “TomTom rejoint l’OIN”

  1. MS estime que le noyau Linux enfreint un certain nombre de brevets, et poursuit donc Tomtom pour son utilisation de Linux. En rejoingnant l’OIN, Tomtom béneficie du soutient d’IBM, Novell, Sony, Red Hat, etc.
    C’est la politique de MS de poursuivre les entreprises qui utilisent Linux, plutot que de poursuivre Linux – ce qui serait d’ailleur bien difficile vu le caractère communautaire et décentralisé de celui-ci…

Les commentaires sont fermés.