Firefox 4 supportera WebM

Le codec video WebM sera supporté par le navigateur de la fondation Mozilla, Firefox 4.

Il y a quelque semaine, alors que le codec video propriétaire H.264 affichait jusque là sa suprématie, Google a annoncé son soutien au Codec WebM.

WebM étant sous licence GPL, Robert O’Callahan de la fondation Mozilla à annoncé que le navigateur saurait interpréter ce codec. Ce sera également le cas de Chrome et d’Opera. Internet Explorer 9 saura le gérer si le codec est installé sur la machine. Par contre aucune information sur le support ou non de ce codec libre par Safari. En effet, Apple qui développe Safari à tout misé sur H.264.

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Linux est éjecté de la PlayStation

PlaysTation 3 de SonySony a décidé de ne plus donner la possibilité d’installer une distribution Linux sur sa console de jeux PlayStation « Fat ».

La mise à jour vers le firmware (logiciel interne) 3.21 empêchera donc l’installation d’un Linux dans la PS Fat (épaisses) à en opposition aux nouvelles console appelé Slim (mince). Cette possibilité était offerte via le menu « Other OS » de la PlayStation.

Vous aurez bien sur la possibilité de ne pas effectuer la mise à jour vers le firmware 3.21 mais Sony annonce dans ce cas l’incapacité pour la PlayStation a effectué certaines taches comme la connexion au PlaStation Network. Des problèmes lors de la  lecture de vidéos mais aussi de certains jeux pourront apparaitre… forcant l’utilisateur à upgrader sa machine…

L’annonce officielle se trouve ici [en]

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

La France et l’Allemagne unis contre Internet Explorer

Suite à la faille de sécurité rencontrée la semaine derniere et qui a poussé Google a menacer de quitter la Chine, les deux pays européens appellent a utiliser un navigateur alternatif à celui de Microsoft.

Le BSI en Allemagne et le CERTA en France appelle donc la popiulationa surfer avec un navigateur alternatif sans nommer Firefox… l’important serait d’utiliser un concurrent en attendant que la faille soit comblée.

IE 6, 7 et 8 sont concerné par cette faille de sécurité.

Bien sur Microsoft réprouve ses informations arguant que le problème rencontré par Google en Chine ne concerne pas les particuliers et il suffirait de passer le mode de sécurité de’IE à élevé pour régler le probleme… Le BSI explique que régler ce niveau de sécurité peut réduire le nombre d’attaque mais ne peut pas les éliminer.

Bref, c’est un très bonne occasion pour vous internaute utilisant IE de tester autre chose et en particulier Firefox.

Télécharger Firefox

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Red Hat n’utilisera plus Itanium

Red Hat Enterprise Linux 6 ne sera plus disponible pour les machines à base du processeurs d’Intel et de HP: Itanium.

Red Hat n’a pas fourni d’explication sur cette decision qui à toute fois été confirmée sur plusieurs sites US. Si vous êtes utilisateur DE RHEL et d’Itanium vous serez donc obligé de rester sur la version 5. RHEL5 etant soutenu jusqu’en mars 2014, vous aurez donc le temps de voir venir.

La mauvaise nouvelle est surtout pour Intel et HP qui voit par cette annonce leur principal partenaire abandonnerle navire lancé en 2001.

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

La virtualisation de Parallels sous Linux

Alors que Parallels Desktop n’était disponible seulement sur Mac OS, une version Linux (et Windows) vient d’être publiée.

Parallels Desktop 4 permet donc de virtualiser un Windows sur un Linux ou l’inverse. Desktop 4 supporte le 32 et le 64 bits et peux virtualiser jusque 8 processeurs et 8 Go de memoire vive  pour chaque machines virtuelles.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Red Hat 5.4 fait la part belle à KVM

En sortant RHEL 5.4, RedHat en profite pour mettre en avant KVM (Kernel-based Virtual Machine). Bien sur cette nouvelle version apporte également son lot de correctif et d’amélioration.

KVM est un envirronement de virtualisation qui devrait se substituer à Xen, même si ce dernier sera toujours inclus à la distribution Linux de RedHat.

KVM étant un module du noyau Linux, il se développe à la même vitesse que celui-ci.

Ayant racheté Qumranet  à l’origine de KVM, RedHat compte bien faire de KM une référence en matière de virtualisation sur plateforme Linux. Xen sera supporté jusqu’en 2014 par RedHat et sera inclus à la distribution encore quelques temps.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

L’interopérabilité des systèmes avance…

… et grâce à Microsoft en partie! Mais pas seeulement, Red Hat publiant des pilotes KVM pour Windows.

En effet, il y a un mois, Les LinuxIC étaient publiés par Microsoft sous licence GPL v2. LinuxIC permette de virtualisé des distributions Linux sans problème sur Hyper-V, le moteur de virtualisation de Microsoft.

Aujourd’hui, c’est au tour de Red Hat de publier des pilotes pour des clients Windows virtualisés sur KVM (Kernel-based Virtual Machine).

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Besoin d’aide pour installer Munin !

Bonjour à tous

Je viens de migrer webynux sur un serveur dédié sous Ubuntu 8.04 Serveur et j’aimerais le monitorer grace à Munin mais malheureusement j’ai un joli « index of »… dossier vide!

J’ai installer Munin via les dépots.

/var/www/munin appartient à munin:munin et dispose des droits 0755.

Mon /etc/munin/munin.conf:

[code]

# Example configuration file for Munin, generated by 'make build'

# The next three variables specifies where the location of the RRD
# databases, the HTML output, and the logs, severally. They all
# must be writable by the user running munin-cron.
dbdir /var/lib/munin
htmldir /var/www/munin
logdir /var/log/munin
rundir /var/run/munin

# Where to look for the HTML templates
tmpldir /etc/munin/templates

# Make graphs show values per minute instead of per second
#graph_period minute

# Drop somejuser@fnord.comm and anotheruser@blibb.comm an email everytime
# something changes (OK -> WARNING, CRITICAL -> OK, etc)
#contact.someuser.command mail -s « Munin notification » somejuser@fnord.comm
#contact.anotheruser.command mail -s « Munin notification » anotheruser@blibb.comm
#
# For those with Nagios, the following might come in handy. In addition,
# the services must be defined in the Nagios server as well.
#contact.nagios.command /usr/sbin/send_nsca -H nagios.host.com -c /etc/send_nsca.cfg

# a simple host tree
[webynux.net]
address 127.0.0.1
use_node_name yes

#
# A more complex example of a host tree
#
## First our « normal » host.
# [fii.foo.com]
# address foo
#
## Then our other host…
# [fay.foo.com]
# address fay
#
## Then we want totals…
# [foo.com;Totals] #Force it into the « foo.com »-domain…
# update no # Turn off data-fetching for this « host ».
#
# # The graph « load1 ». We want to see the loads of both machines…
# # « fii=fii.foo.com:load.load » means « label=machine:graph.field »
# load1.graph_title Loads side by side
# load1.graph_order fii=fii.foo.com:load.load fay=fay.foo.com:load.load
#
# # The graph « load2 ». Now we want them stacked on top of each other.
# load2.graph_title Loads on top of each other
# load2.dummy_field.stack fii=fii.foo.com:load.load fay=fay.foo.com:load.load
# load2.dummy_field.draw AREA # We want area instead the default LINE2.
# load2.dummy_field.label dummy # This is needed. Silly, really.
#
# # The graph « load3 ». Now we want them summarised into one field
# load3.graph_title Loads summarised
# load3.combined_loads.sum fii.foo.com:load.load fay.foo.com:load.load
# load3.combined_loads.label Combined loads # Must be set, as this is
# # not a dummy field!
#
## …and on a side note, I want them listen in another order (default is
## alphabetically)
#
# # Since [foo.com] would be interpreted as a host in the domain « com », we
# # specify that this is a domain by adding a semicolon.
# [foo.com;]
# node_order Totals fii.foo.com fay.foo.com
#[/code]

Mon /etc/munin/munin-node.conf:

[code]#
# Example config-file for munin-node
#

log_level 4
log_file /var/log/munin/munin-node.log
port 4949
pid_file /var/run/munin/munin-node.pid
background 1
setseid 1

# Which port to bind to;
host *
user munin
group munin
setsid yes

# Regexps for files to ignore

ignore_file ~$
ignore_file \.bak$
ignore_file %$
ignore_file \.dpkg-(tmp|new|old|dist)$
ignore_file \.rpm(save|new)$

# Set this if the client doesn’t report the correct hostname when
# telnetting to localhost, port 4949
#
#host_name localhost.localdomain

# A list of addresses that are allowed to connect. This must be a
# regular expression, due to brain damage in Net::Server, which
# doesn’t understand CIDR-style network notation. You may repeat
# the allow line as many times as you’d like

allow ^127\.0\.0\.1$[/code]

Il semblerait qu’il y ai un soucis de droits ou de permissions…

Il y a t’il une bonne ame dans mon lectorat pour m’aider??

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Linux 2.4 et 2.6 comporte une faille critique

Tous les noyaux Linux de la branche 2.4 et 2.6 sont impactés par une faille critique découverte par deux ingénieurs de chez Google.

La faille concerne les pointeurs de variable dans les échanges de données par socket. La fonction sock_sendpage() est particulierement visée par cette faille.

La faille permet de prendre le controle d’une machine linux puisque toutes les versions de Kernel actuellement en circulation sont visées.

Llinus Torvalds à déjà publié un correctif qui devrait être rapidement intégré au différents noyau en circulation. La mise à jour de votre distribution linux devrait suivre rapidement.

La solution à cette faille est de faire utiliser la fonction kernel_enpage au lieu de sock_sendpage.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Microsoft estime enfin Linux

Selon le dernier rapport 10-K fournit par Microsoft à l’autorité de surveillance des activités boursière américaine, la firme de Redmond cite pour la première fois Linux comme un concurrent sérieux.

Qui ose marcher sur les plate-bandes de Microsoft?

En effet, Canonical éditant Ubuntu et Red Hat éditant Fedora sont citées comme des sociétés exercant une concurrence forte selon ce même rapport. il est également précisé que  » le système d’exploitation Linux, dérivé d’Unix et disponibl gratuitement sous une license GPL, a réussi à s’établir, en particulier dans des marchés émergents ».

Merci aux Netbooks et à Asus en particulier!

Les marchés émergents est bien celui des Netbooks, c’est PC ultra-portale avec des caractéristiques techniques réduites. Asus est lepremier constructeur a avoir proposé une de ses machines (Eeepc 701) avec un système d’xploitation libre: Xandros.

Microsoft semble déplorer que certains de ses partenaires, comme HP et Intel les ont trahis en travaillant « activement avec des sytèmes d’exploitation alternatifs s’appuyant sur Linux ».

C’est la première fois que le 10-K de Microsoft cite Linux comme concurrent sur la partie poste client du marché des OS. Jusque là ilne parlait de Linux que sur le segment des serveurs.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus