Firefox disponible pour Maemo et bientot plus…

Firefox mobile est le nouveau nom de Fennec, le navigateur pour plateforme mobile de Mozilla. Il débarque sur la plate-forme Maemo aujourd’hui.

Il est sorti en version stable et finale le week-end dernier mais seulement pour Nokia N900, désormais rejoint par Maemo Firefox Mobile devrait donc gagner quelques utilisateurs même si les principaux OS mobile ne sont pas encore supporté.

Encore que la donne pourrait changer d’ici quelques temps puisque selon le wiki de Mozilla, le développement pour Androïd est lancé par exemple. On apprend également que pour des questions technique, il n’y aura pas de version Firefox Mobile pour BlackBerry ni pour Symbian. Quant à l’iPhone, la balle est dans le camp d’Apple qui ne tolère pas dans son App store d’application concurrente aux siennes. Puisqu’Apple développe et impose Safari, Mozilla ne va pas développer pour cette plateforme… sauf changement de politique.

Firefox Mobile intègre le moteur de rendu Gecko 1.9 de Firefox 3.6. Il embarque également la barre d’adresse intelligente de Firefox. Les onglets, les extensions et la géolocalistaion sont supportés. Weave 1.0 est incorporé afin de synchroniser facilement ses données personnelles entre plusieurs machines…

J’attends avec impatience la sortie de Firefox Mobile pour Androïd afin de faire un test grandeur nature sur mon HTC Hero.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Lightning de nouveau disponible pour Thunderbird

Depuis la sortie le mois dernier de Thunderbird 3.0, l’extension de calendrier Lightning n’etait pas disponible. C’est chose résolu avec l’arrivée de Lightning 1.0 Beta1.

Lightning 1.0b1 est disponible pour Windows, Mac OS et Linux en 37 langues dont le français bien sur. Seamonkey 2.0 peut désormais également bénéficier de Lightning. Seamonkey est le remplacant de la suite Mozilla, parent de Firefox et Thunderbird. Il s’agit d’une suite logicielle comprenant un lecteur de mail, un navigateur internet mais aussi un éditeur de page HTML  et un client IRC.

Selon Mozilla, Lightning 1.0 b1 est moins gourmand en performance et prend mieux en charge le protocole CalDAV. Cette version a également corrigée quelques 500 bugs.

Accompagné de l’extension pour Thunderbird « Fournisseur pour Google Agenda » vous pourrez synchroniser le calendrier de Lightning directement avec Google Calendar… très pratique si vous êtes comme moi tete en l’air et utilisateur dun mobile sous Google Androïd (HTC Hero en l’occurrence).

Télécharger Lightning 1.0 b1

Télécharger Fournisseur pour Google Agenda

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Nokia lance son Smartphone sous Linux en France

L’iPhone a du soucis à se faire car vu le nombre de concurrent qu’il a, sa suprématie actuelle pourrait fléchir dans les prochains mois.

Après le HTC Hero sous Androïd, c’est au tour de Nokia de sortir son N900 sous Maemo qui est un système d’exploitation dévelopé par Nolkia et basé sur Linux.

A peine plus épais que l’iPhone d’Apple, il propose un clavier coulissant comme le HTC Dream et sais lire les video flash à la différence du smartphone à la pomme.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

HTC Hero: intégration de Flash dans un smartphone

Le smartphone HTC Hero qui sortira cet été chez Orange aux environs de 500€ est le premier Google Phone et smartphone à être équipé de Flash Lite d’Adobe.

Heo HTC

En effet, en plus d’etre équipé du système d’exploitation Androïd de Google, le HTC Hero pourra afficher des pages en Flash et lire des video de type Youtube… chose que le très en vogue mais néanmoins obsolète Iphone ne fait pas!

Si Orange le commercialisera, le HTC Hero devrait être disponible chez tous les opérateur.

HTC Hero

Flash Lite n’est pas la seule nouveauté du Hero. Il intègre également l’interface HTC Sense.

Ses caractéristiques:

  • 112mm x 56.2mm x 14.35mm, 135g
  • Qualcomm MSM7200A 528MHz processor
  • Quad-band GSM / GPRS / EDGE, bibande 7.2Mbps HSPA / WCDMA
  • 512 ROM / RAM 288
  • écran tactile de 3.2  » Multi Touch
  • Appareil photo 5,0 mégapixels avec auto-focus
  • Sonde Gravity
  • Boussole numérique
  • WiFi 802.11b / g
  • GPS
  • Bluetooth 2.0 avec EDR + A2DP
  • La prise casque 3,5 mm
  • MicroSD
  • Batterie 1350 mAh
  • 420 minutes talktime / 750 heures en mode veille (WCDMA)

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus