Mais qui sont ces Like que je ne connais pas!

facebookBonsoir,

Ce soir je reprends la clavier car j’ai quand même une put…. d’interrogation…. peut être pourrez vous m’éclaircir!

Comme vos le savez peut etre, je me suis lancé il y a quelques mois en auto-entrepreneur dans la création, l’hébergement et l’administration de site internet. Afin d’agrémenter le tout, je propose bien sur du référencement naturel et sponsorisé ainsi que de la formation.

En plus du site web de Thiverval Informatique, j’ai créé la page Facebook de Thiverval Informatique… afin d’avoir un peu plus de « Like » et surtout l’accès a des statistique plus développé, j’ai mis une campagne de publicité en place sur le réseau Facebook….

Au départ j’avais 9 « jaime » mais des personnes que je connaissais, que j’avais invités et qui avaient cliqués sur le bouton cr ils me connaissaient et quelque part plussait le travail que je fournissait.

Depuis la campagne de pub Facebook, en 4 jours et pour 8€, je suis passé à 49 j’aime! Je suis peut être trop vieux pour comprendre…. mais pourquoi aimer une page dont on ne connaît ni l’entreprise ni l’entrepreneur?

On se retrouve dans les commentaires!!

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

ProgOnline.com pour trouver des missions Freelances


PRESTATAIRE ProgOnline

Bonjour,

Comme je vous l’annonçais dans un billet précédent, je me suis lancé dans l’aventure Thiverval Informatique afin de créer des sites internet simple a maintenir pour le client final.

Aujourd’hui, je voudrais vous présenter le service auquel je viens d’adhérer et qui permet aux freelances comme moi de trouver des missions assez facilement. Pour ma part j’ai choisi Progonline.com qui est le leader des plateformes de mise en relation destiné aux développeurs informatique.

Je ne suis pas inscris depuis assez longtemps pour faire un rapport complet mais ca viendra 😉 En attendant, vous pouvez toujours visiter ma fiche et me laisser d’éventuels commentaires, conseils etc.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Il était une fois Thiverval Informatique

Thiverval Informatique

Bonjour à tous,

Un peu d’auto-promo ne peu pas faire de mal… 🙂

L’aventure webynux.net a débuté il y a maintenant 6 ans 1/2 et ce blog à la chance d’avoir quand j’y consacre un peu de temps une bonne audience!

Plantation de décorJ’habite un petit village des Yvelines ou les moutons croisent les vaches et vice versa. Un jour croisant l’édile de notre village, je lui propose mon aide pour faire tourner le site internet de la Mairie car en 2012, avoir un site inaccessible, en erreur 404 un jour sur 2 ce n’était pas possible!!!
Afin de l’aider à faire tourner un site correctement, je me suis donc inscris en auto-entrepreneur et ai créé par la même occasion Thiverval Informatique.
Afin que le site soit facilement mis a jour par le personel de la mairie, personnel pas forcément développeur informatique, j’ai utilisé une solution WordPress installé sur le site de Thivinfo.com.

Le site de Thiverval-Grignon est en ligne maintenant depuis fin octobre 2012 et n’a pas eu une seule coupure, au contraire, chaque mois de nouvelles fonctions sont apportées.

Et maintenant?Et bien, je continue a entretenir le site de la mairie et surtout essaie de développer mon activité! Je finalise prochainement la mise en ligne  d’un site e-commerce et un site pour un architecte est en cours de discussion 😉

Vous êtes chef d’entreprise? décideurs? vous allez vous lancez dans la création de votre entreprise? Pensez à Thiverval Informatique pour créer vtre site internet

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Un nouveau Firmware pour la Freebox Revolution qui ne fait pas l’unanimité

En effet, le Fournisseur d’accès à Internet (FAI) Free vient de mettre à jour le firmware de sa Freebox Server en version 1.1.9. Jusque là rien de méchant… sauf que!

Sauf que Free qui se bat contre Google depuis plusieurs mois pour lui faire payer la bande passante nécessaire au visionnage de video sur Youtube vient d’ajouter en natif la possibilité de bloquer les publicités sur Internet. Certains pourront se dire tant mieux… mais la plupart des sites et blogs, dont Webynux, « vive » (ou plutot payent les noms de domaine et les frais d’hébergement) grâce aux pubs diffusées dans les différents encart… que va t’il donc se paser si le fournisseurs d’acces bloque celle ci.

Bien sur le but de free n’est pas de priver Webynux de 35€ (environ) par an… mais bien de mettre des batons dans les roues de Google et de son programme Adsense qui est une des plus grosses, sinon la plus grosse régie pub sur internet.

Si vous voulez réactiver l’affichage des publicités… il faut vous rendre sur votre console en tapant dans un navigateur internet: http://mafreebox.freebox.fr puis de vous rendre dans « Connexion Internet / Configuration / Blocage de pub »:

blocage de pub Free

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Réduire une image avec The Gimp 2.8

The Gimp est un logiciel libre de retouche d’image à l’instar du propriétaire Photoshop d’Abobe.

1/ Téléchargement et installation

Se rendre sur http://www.gimp.org/downloads/

Télécharger la version convenant à votre système d’exploitation et l’installer.

2/ Réduire une image pour l’utiliser sur le web

Pourquoi réduire la taille d’une image ? Surtout pour accélérer ou du moins, faire en sorte que le site internet soit moins long… Et puis la plupart des sites aujourd’hui n’exploite que 600pixels (px) en largeur… il est donc inutile d’avoir des photos faisant 3200px.

Ouvrir la photo a redimensionner dans The Gimp, puis dans le menu « Image » choisir l’option « Échelle et taille de l’image » et remplacer la Largeur existante par 600, la hauteur s’ajustera automatiquement et cliquer sur « Echelle ».

Il ne reste plus qu’a exporter l’image redimensionnée, soit en créant une nouvelle image afin de conserver l’image d’origine soit en écrasant l’image d’origine.

3/ enregistrement et exportation.

Depuis la version 2.8, il y a une nuance dans la notion d’enregistrement et d’exportation sous Gimp. Quand on choisi Ficher / enregistrer sous, Gimp 2.8 va créer un fichier propre au Gimp .XCF.

Afin d’utiliser la photo et qu’elle soit visible par le plus grand nombre, nous utilisons plus souvent .jpg ou .png comme format d’image.

Pour ceci il faut donc choisir l’option « exporter vers » dans le menu « Fichier », choisir un nom et une extension comme par exemple test.jpg. Une fenêtre apparaît avec un curseur de qualité… en général, si l’image est destinée à un site internet je compresse à 80.

Lorsque vous avez cliquez sur Exporter, la nouvelle image est réduite et compressé dans l’emplacement que vous aviez choisi.

Télécharger le pdf de ce cette astuce

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Protéger son réseau, présentation de Zentyal

Dans le cadre de mon activité professionnelle, j’ai eu a installer et paramétrer la distribution Zentyal. Connu auparavant sous le nom d’Ebox Platform, cette distribution basée sur Ubuntu vise a faciliter la gestion et la securité d’un réseau mais pas seulement.

Pour ma part, mon entreprise ne se sert de Zentyal que pour ses fonctions de proxy, de serveur DHCP, de pare-feu et de passerelle internet. Le réseau d’entreprise se constitue de la sorte d’un modem Cisco 800 fourni par SFR avec un acces 4 mega SDSl ainsi qu’une Freebox ADSL en support. Ces deux passerelles sont connectées au serveur Zentyal qui sera chargé de distribuer internet au postes client du LAN (reseau Local).

Sur ce LAN figure des serveurs web ainsi qu’un serveur SBS 2003 qui n’a que pour seul but la gestion du domaine (lorsqu’il aura rendu l’ame, je pense que Zentyal prendra le relais) ainsi évidemment que des postes client tournant sur Windows, Mac OS et Ubuntu.

La suite aura donc lieu ici très bientôt Protéger son réseau, Installer Zentyal 

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

TOR – Ou surfer anonymement sur le net…

Bonjour le monde,

Je ne suis plus très actif cependant je vais vous faire part d’une chose importante, le réseaux TOR qui permet de surfer anonymement sur Internet, regarder ses mails anonymement, tchatter anonymement via IRC…

Nous verrons dans cet article la méthode super simple pour avoir une fenêtre Firefox (C’est le navigateur par défaut) utilisant TOR sous Ubuntu (ça marche sur n’importe quel OS).

Déjà, TOR, c’est quoi ?

Par See origin (Myself + tango desktop team for icons) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Alors, on le voit sur l’image on passe par plein d’intermédiaires, les flèches vertes sont cryptées, la rouge ne l’est pas si l’on utilise une connexion HTTP. Aux yeux du serveur vous avez l’adresse IP du dernier relais. Si je suis le FBI et que vous êtes Anonymous, je suis capable de couper un lien, si je coupe le rouge qui transmet des informations illégales, je sais quelles informations transites mais je ne sais pas vers où. Si je coupe le lien vert, je sais vers où mais je ne sais pas quelles données transitent. Voilà pourquoi Anonymous utilise TOR.

Maintenant, comment l’installer ?

Allez sur le site de torproject, sur la page téléchargement. Là télécharger la version qui correspond à votre architecture (32 ou 64 bits). Décompressez l’archive. Et rendez-vous dans le répertoire.

Ensuite il vous faut lancer le script et attendre le chargement de  la connexion TOR

Voilà, Attendez encore et hop, une fenêtre du navigateur Firefox s’ouvre toute seule ! C’est pas magique. Vous utiliser alors TOR uniquement dans cette fenêtre. C’est un peu plus lent car les intermédiaires ne sont pas en notre faveur, mais si vous vérifiez votre adresse IP avec les deux navigateurs, vous verrez une différence.

Participer au réseau…

Vous souhaitez aider le réseaux en proposant un relais, c’est aussi super simple

Vous avez alors trois possibilités, relais simple, relais de sorti (dernier relais) ou relais avec une adresse spéciale non censurée.

Choisissez la solution de votre choix, remplissez les deux champs et c’est fini !

Bonne visite du web à tous !

Sous la neige, OpenSourceWay

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook