Firefox sur les ordinateurs des salariés d’IBM

FirefoxLes 400 000 salariés d’IBM vont progressivement abandonner Internet Explorer pour utiliser comme navigateur par défaut Firefox de la fondation Mozilla.

C’est une très bonne nouvelle qui arrive au moment ou pour la première fois depuis des mois, Firefox stagne au niveau des parts d marché.

L’initiateur de ce projet, Bob Stutor avance l’interopérabilité de Firefox ainsi que la communauté d’expert entourant Firefox pour rester un navigateur sur. Les extensions disponible par milliers sont également un plus pour le navigateur libre.

La dernière raison et non des moindre est le fait que Firefox est respectueux des standards ouverts et le Cloud Computing n’en sera que facilité lors de son déploiement chez IBM.

Si ce n’est pas déjà le cas vous pouvez télécharger Mozilla Firefox ici

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

La FramaKey

La Framakey

Bonjour,

Cet article à pour unique but de vous faire découvrir la FramaKey : cette suite de logiciels nomades (ou portables), open-source et fonctionnant sous Windows®.

Vous êtes pour la philosophie du libre, vous avez un travail, un emploi du temps qui fait que vous utilisez souvent plusieurs ordinateurs et vous n’avez pas encore réussi à faire le petit pas vers Linux® en entrainant tous votre entourage… La FramaKey est faite pour vous !

Mais que contient la FramaKey ?

Elle contient par défaut de nombreux logiciels mais tout dernièrement (hier) une application toute aussi portable1 que les autres nommée Synapp qui se connecte au « dépôt » FramaKey et liste toutes les applications qui ne se trouvent pas forcément par défaut dans le pack FramaKey FULL.

La liste complète des logiciels présents est disponible ici, mais voici ceux qui me semblent les plus importants :

Comment l’utiliser ?

Lors de l’insertion de la clef USB, plusieurs applications sont lancées en même temps. Il y a le FramaKiosk qui est une interface graphique basée sur le Ubuntu Netbook Remix, codée en HTML/CSS/Javascript et propulsée par K-Meleon2. Cette application permet aussi de rendre la FramaKey accessible même à la personne n’ayant (presque) jamais touché un ordinateur (ce qui me sert souvent !)

Il y a aussi le menu ASuite qui est lancé et qui permet d’avoir toutes les applications à porté de main lors d’un clic gauche tout en haut de l’écran et ce à n’importe quel moment.

Et pour l’association des fichiers, ne vous inquiétez pas, ils y ont pensé : avec C.A.F.E. Vous pourrez ouvrir tous les fichiers avec les applications de votre FramaKey !

Comment ils font pour réaliser un logiciel portable ?

Attention partie réservée au curieux !!

Pour rendre un logiciel portable, il faut créer un lanceur, une sorte de raccourci qui met en place tout seul l’environnement nécessaire au logiciel.

Ce lanceur gère en trois partie différentes les fichiers, les dossier et les clef de registre. Par exemple lors du lancement de FramaFox, les fichiers de configuration présents sur l’hôte sont envoyés sur la clef dans un dossier temporaire, lors de la fermeture, les mêmes actions sont effectués dans le sens inverse.

Ce lanceur est compilé pour donner un fichier .exe. Le code source existe en deux langage en fonction du développeur en NSIS3 ou en AutoIt (je préfère en NSIS et remercie au passage le créateur de PortableApps pour son script de base).

Pour les très curieux vous pouvez voir le code source avec tous les logiciels téléchargés sur la FramaKey.

J’adopte, comment on installe ?

L’installation est simple mais longue ! Alors commencez par télécharger le fichier ici puis lancez-le (c’est pas un virus). Sélectionnez votre clef USB et installez.

Attendez… longtemps… très longtemps…

Puis c’est fini ! Votre clef USB est prête !

Et j’en ai pas assez, j’en veux plus !

Si vous en avez pas assez, sachez qu’il existe depuis peux des WebApps qui sont des applications web, grâce à leur serveur web portable : ZazouMiniWebServer ils peuvent maintenant portabiliser les moteurs de blog, de wiki, de forum, de gestion de bibliothèque…

Il existe aussi maintenant le Framakey Ubuntu-fr Remix qui est une version d’Ubuntu sur clef USB que je n’ai pas eu le loisir de tester. Depuis votre FramaKey, vous pouvez en plus accéder à la partition Ubuntu de votre clef USB !!

Mais pourquoi FramaKey ?

Il existe de nombreuses suites de logiciels portables, en voici quelques unes, il y a la FramaKey, PortableApps, LiberKey, LupoPenSuite…

LupoPenSuite à plein de logiciels mais c’est pas en Français, LiberKey en à plus de 300 mais c’est pas des logiciels libres (et les gens sont pas super sympa), PortableApps est super mais c’est en anglais. FramaKey est la seule suite francophone de logiciels libres assez complète et elle me plait car elle est toujours en cours de développement…

Je profite de cette partie pour faire un peu de pub pour un ancien projet que j’ai créé et qui est maintenant entre d’autres mains qu’il faut un peu booster : OpenSourceKey !

Bon, je vous laisse, j’ai un BAC qui m’attends !!

OpenSourceWay

Lexique :

  1. Un logiciel portable est un logiciel qui ne laisse aucune traces sur l’ordinateur hôte hébergeant le processus, ces traces peuvent être des fichiers et dossier dans les dossier AppData (paradoxe Windowsien) mais aussi des entrée et des clefs dans la base de registre (autre paradoxe Windowsien). Vous aurez compris que sous Linux, la plupart des logiciels sont portables par défaut !
  2. K-Meleon est un navigateur web libre très proche de Firefox qui à la grande particularité du peu de ressources qu’il nécessite.
  3. NSIS est un language permettant à la base de créer des installateurs mais son utilisation ici détournée fonctionne à merveille.

Site de la FramaKey

Articles relatifs

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Les notifications GNOME avec thunderbird sous ubuntu

Bonjour,

Commençons par bidouiller un peu pour comprendre comment ça marche :D , La commande est notify-send, Elle marche comme ceci : notify-send -i icon titre description

Donc, il existe un petit add-on pour Thunderbird : Libnotify for Mozilla, il marche aussi pour Firefox mais ça n’as jamais marché chez moi ^^

Vous pouvez télécharger cette version mais je vous le conseille pas, j’ai une petit surprise pour vous.

Ce matin, je m’ennuyais alors je vous l’ai traduit. J’ai pris la version 0.1.4 beta et je me suis amusé ;)
Donc j’ai du modifier tout pour que la traduction en anglais reste mais que si l’add-on détecte une version francophone de Thunderbird, il passe en version Française.

Vous pouvez le télécharger ici, Si vous utiliser Firefox, faites clic-droit et Enregistrer sous… .

Ensuite allez dans Thunderbird, faites Outils >> Modules complémentaires, Installer… et sélectionner le fichier .xpi.
Installez-le et redémarrez.
Vous avez pour le moment deux notifications qui apparaissent, pour enlever celle par défaut, allez dans Édition >> Préférences, et décochez Afficher un avertissement.
C’est fini !!

Un petit screen pour comprendre :

A bientôt

OpenSourceWay

Liens : Projet sur launchpad, Topic de la traduction.

Articles relatifs

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Ubuntu 10.10 va tester Chromium

Il a été décidé lors du récent Ubuntu Developper Summit de Bruxelles que le navigateur libre Chromium remplacerait Firefox.

Cette annonce fait couler beaucoup d’encre et a du bien animer les débats.

Qu’est ce Chromium?

Chromium est la base libre qui à servi de point de départ à Google pour développer son navigateur Chrome.

Attention, le fait de remplacer Firefox par Chromium n’est pas enterré et n’est pour le moment prévu que jusqu’a l’alpha 3 d’Ubuntu 10.10 Maverick Meerkat.

Par ailleurs Canonical pourrait tenter de sortir cette future release d’Ubuntu le 10/10/10…

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Des icônes Tango pour Apache…

Bonjour,

Voici une super astuce découverte sur Nekohayo ! qui vous permettra de remplacer vos icônes par défaut d’apache par les icônes du projet Tango.

Tango

Pour installer ce pack d’icônes, vous pouvez suivre les infos de la page officielle mais j’ai pas réussi alors je vous donne ma méthode :

  • Commencez par télécharger et installer HTTrack
  • Lancez ensuite HTTrack : Applications >> Internet >> WebHTTrack Website copier
  • Suivant dans la page du navigateur qui vient de s’ouvrir
  • Dans la page suivante, Nom du nouveau projet : TangoApache, Catégorie : Icônes, Chemin de base : /home/{USER}/Bureau/websites (vous pouvez changer ces paramettres si vous savez ce que vous faites, juste un exemple)
  • Dans la zone de texte de la page suivante, ajoutez l’adresse : http://code.ecchi.ca/apache-tango-icons/
  • Faites Suivant puis Démarrer… puis patientez.
  • Faites Quitter.

Vous avez tout téléchargé. Tous va maintenant se passer dans votre PC :

  • Ouvrez : /home/{USER}/Bureau/websites/TangoApache/code.ecchi.ca/apache-tango-icons/icons
  • Supprimez tous les fichiers .html et copiez le contenu du dossier
  • Tapez sudo nautilus /usr/share/apache2/icons dans un terminal et copiez (Ctrl+V), remplacez tous les fichiers existants.
  • Ouvrez /home/{USER}/Bureau/websites/TangoApache/code.ecchi.ca/apache-tango-icons/autoindex.conf avec gedit, copiez le contenu.
  • Tapez sudo gedit /etc/apache2/mods-enabled/autoindex.conf dans un terminal, et remplacez le contenu par celui du presse-papier (Ctrl+A, Ctrl+V)
  • Enregistrez.
  • Tapez ensuite sudo /etc/init.d/apache2 reload dans un terminal.

J’ai fini de vous bassiner, c’est fini.

Pour les puriste du terminal, la deuxième étape uniquement avec le terminal :

cd /home/{USER}/Bureau/websites/TangoApache/code.ecchi.ca/apache-tango-icons/
sudo mv /usr/share/apache2/icons /usr/share/apache2/old_icons
sudo mkdir /usr/share/apache2/icons
sudo cp -v icons/* /usr/share/apache2/icons
sudo cp autoindex.conf /etc/apache2/mods-enabled/autoindex.conf
sudo /etc/init.d/apache2 reload
sudo mv /usr/share/apache2/icons /usr/share/apache2/old_iconssudo mkdir /usr/share/apache2/iconssudo cp -v icons/* /usr/share/apache2/iconssudo cp autoindex.conf /etc/apache2/mods-enabled/autoindex.confsudo /etc/init.d/apache2 reload

Bon développement web, il suffit de lancer apache et de constater le résultat
Merci à Nekohayo pour son magnifique travail !!

OpenSourceWay.

Liens : Article officiel, Sources, Projet Tango, HTTrack

Articles relatifs

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Ouvrir vos pdf rapidement avec Firefox.


Si comme moi, vous préférez les logiciels libres aux propriétaires, vous aimez avoir un PC qui avance vite et vous tournez avec Linux et Firefox, voici une astuce (vieille comme le monde) qui va vous permettre d’ouvrir les documents pdf directement dans Firefox en répondant à tous ces maudits critères :

Commençons par votre préférence des logiciels libres, nous utiliserons Evince et non Acrobat (j’ai quand même le droit de dire le nom ?!).

Ensuite dans firefox, donc on va utiliser apt://mozplugger. Et oui, les linuxiens pensent à tout, ce « programme » vous permettra d’ouvrir vos documents directement dans Firefox.

Mais comme les linuxiens aiment vous faire travailler, voici la partie manuelle de l’installation : Ouvrez le fichier /etc/mozpluggerrc avec les droits d’administrateur :
tapez sudo gedit /etc/mozpluggerrc dans un terminal.

Après les lignes :
application/pdf:pdf:PDF file
application/x-pdf:pdf:PDF file
text/pdf:pdf:PDF file
text/x-pdf:pdf:PDF file

Ajoutez : repeat noisy swallow(evince) fill: evince « $file »
Ainsi qu’après :
application/x-postscript:ps:PostScript file
application/postscript:ps:PostScript file

Redémarrez maintenant Firefox et voici, c’est fini :

En remerciant la doc ubuntu-fr ;)

OpenSourceWay

Articles relatifs

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Récuperer rapidement un favicon.

Bonjour,

Le favicon est le petit icône de 16×16 pixels que l’on trouve dans la barre d’adresse de votre navigateur ou à côté du nom de la page dans l’onglet.
Si vous souhaitez récupérer cet icône, il existe des moyens compliqués, aller dans le code source … mais il y en a un très simple !!

Le moteur de recherche Google peut vous permettre de récupérer un favicon sans aucune difficulté, voici la marche à suivre :
Tapez « http://www.google.com/s2/favicons?domain=nomdedomaine.extension » et vous serez redirigé vers le favicon du site demandé.

Exemple : si vous tapez http://www.google.com/s2/favicons?domain=webynux.net, vous aurez l’image

OpenSourceWay

Merci à galipe.net qui m’a inspiré

Articles relatifs

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Traduire un logiciel avec PoEdit

Bonjour,

Vous utilisez un logiciel en anglais et vous souhaitez le traduire ? Voici un tutoriel qui peut vous aider :
Commencez par télécharger Poedit. Installez-le.
Ensuite, il vous faudra trouver les fichiers de langue, des .mo ou des .po. Poedit est un éditeur de fichier .po, il faut donc convertir le fichier. Étant au lycée, je suis sous Windows. Voici la marche à suivre :
Créez un fichier conversion.bat dans le dossier bin.
Ajoutez le fichier .mo dans ce même dossier.
Dans le fichier conversion.bat, écrivez : msgunfmt.exe original.mo -o convert.po (remplacez original et convert par les vrai noms de fichier).
Le fichier est maintenant converti ;) .

Maintenant que vous avez un fichier .po, glissez le dans la fenêtre de Poedit. La traduction est de suite plus facile. Vous avez le texte original à gauche (en anglais) et ce par quoi vous souhaitez le remplacer à droite. A vous de jouer maintenant.

Une fois la traduction créée, il faut la repasser en .mo si c’est nécessaire. Voici la ligne de code .bat pour convertir dans l’autre sens : msgfmt.exe convert.po -o original.mo.
Ensuite, je vous laisse chercher pour placer le .mo au bon endroit.
C’est en général dans un dossier locale ou LC_MESSAGE. Le nom du .mo est soit fr.mo ou logiciel.mo, ou encore d’autres cas isolés.

Bonne traduction :D

OpenSourceWay

Articles relatifs

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

MHM : Créer une map htm

Je vais vous faire découvrir un petit logiciel libre super simpa : Mcc HTML Mapper. Il vous permettra de créer des images map pour votre site ou pages internet.

Voici le marche à suivre pour en créer une :

Commencez par télécharger Mcc HTML Mapper (MHM). Puis installez-le.

  • Lancez MHM.
  • Ouvrez l’image qui vous servira de fond (Ctrl+O).
  • Ensuite, grace aux outils à votre disposition (rectangle, cercle et polygone) entourez l’espace où un clic de la souris exécutera le lien.
  • Une fois la forme finie, prenez l’outil sélection et cliquez sur la forme créée.
  • Remplissez les champs à droite.

Pour ceux qui ne comprennent rien à ces champs :
– Href : lien vers lequel est redirigé l’utilisateur lors d’un clic dans la forme
– Title : contenu de l’info-bulle.
– Alt : texte qui n’apparait que dans le code source, utilisé par les moteurs de recherche.
– Javascript : Insérez le Javascript, je vous laisse vous débrouiller.

Faites toutes vos formes de cette façon…
Ensuite, soit copiez le texte qui se trouve dans la fenêtre du bas soit allez dans page web (Ctrl+Maj+H) et faites Générer le code (après avoir rempli les deux champs en haut de fenêtre).

Voici votre page web toute prête ^^.

J’espère que vous avez aimé cette petite astuce parfois utile.

OpenSourceWay

Liens : MHM : Un exemple d’une map en html

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Se connecter automatiquement à FreeWifi avec Network-Manager

Il y a quelques mois, au moment de la sortie de FreeWifi je vous avais expliqué comment automatiser la connexion au HotSpot FreeWifi.

Il y a quelques semaines, Free a changer la page d’authentification à son service rendant caduque le script de connexion automatique.

  • Téléchargez ce script: freewifi.sh
  • Rendez le exécutable grâce à la commande chmod +x freewifi.sh
  • Copiez le dans /etc/NetworkManager/dispatcher.d en faisant sudo cp freewifi.sh /etc/NetworkManager/dispatcher.d
  • Créer /etc/freewifi.conf qui contiendra vos identifiants FreeWifi avec un sudo gedit /etc/freewifi.conf
  • remplir avec les informations suivantes:

LOGIN="xxxx"
PASSWORD="yyyy"

sans les  »

Voilà, votre PC s’authentifie désormais automatiquement sur le réseau FreeWifi.

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus