Un flop pour Flock?

flock, le navigateur socialRien ne le dit…. mais le développement du navigateur social est terminé…

Flock est un navigateur web basé sur Firefox et qui mettait les réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook au centre de son utilisation. C’est avec surprise que l’on apprend que son développement se terminera le 26 avril prochain.

Selon la FAQ, l’équipe de Flock qui a rejoint en juin dernier Zynga se dévoue a 100% au développement d’un jeu multi-plateforme…

Flock n’etant plus suivi il est fortement recommandé à ses utilisateurs de migrer vers Firefox 4.0

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Les mises à jours des extensions de Firefox 4 automatiques.

FirefoxLes extensions de votre navigateur web libre favori vont se mettre à jour automatiquement mais pas Firefox 4 en lui même.

Ces mises à jours seront non seulement automatiques mais silencieuse… vous ne vous en rendrez plus compte selon Jenny Boriss en charge de l’UI et de l’expérience utilisateur?

Quant à Firefox 4 les mises à jours seront toujours proposées mis vous aurez le choix ou non d’installer les correctifs… ce sont donc deux écoles qui vont se cottoyer: celle de la liberté de choix et celle de la sécurité.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Seamonkey se mets à jour

seamonkeyFaisant suite à la mise à jour de Thunderbird et Firefox du début de la semaine, la suite internet Seamonkey comble également 14 failles de sécurité et passe par la même occasion en version 2.0.7

Cette mise à jour permet d’utiliser le bouton de préférences de Lightning ainsi que les recherches dans les geoupes Google grace aux massages-ID.

Pour rappel, Seamonkey est une suite Internet comprenant un navigateur web, un courrielleur, un éditeur de pages web, un lecteur de flux et de newsgroup ainsi qu’un client IRC. Il provient de la suite Mozilla qui a été « abandonée » par la fondation Mozilla au profit de Firefox et Thunderbird.

Télécharger Seamonkey 2.0.7

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Mozilla Gaming: les jeux selon l’éditeur de Firefox

Mozilla GamingLa fondation Mozilla est connue pour son navigateur web Firefox ainsi que pour son courrielleur Thunderbird. Firefox est reconnu pour vouloir respecter les standards du web… et ce sera le but de Mozilla Gaming.

Mozilla Gaming est une iniative de Mozilla Labs visant à briser le quasi monopole de Flash dans le domaine des jeux en ligne.

Mozilla va plus animer une communauté de développeurs de jeux sur sa nouvelle plateforme plutot que développer soit même les jeux. Afin de booster le nombre de titre rapidement, la fondation lance Game On 2010 qui n’est autre qu’in concurs de développement.

Encore une fois Mozilla donne un coup de pieds dans la fourmilière en faveur des logiciels et technologies libres. EN effet les jeux devront utiliser des videos libres, des fichiers sonore libre et des langage web ouvert tels qe Javascript.

Pour en savoir plus, visitez https://gaming.mozillalabs.com/ et http://mozillalabs.com/gaming

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

La FramaKey

La Framakey

Bonjour,

Cet article à pour unique but de vous faire découvrir la FramaKey : cette suite de logiciels nomades (ou portables), open-source et fonctionnant sous Windows®.

Vous êtes pour la philosophie du libre, vous avez un travail, un emploi du temps qui fait que vous utilisez souvent plusieurs ordinateurs et vous n’avez pas encore réussi à faire le petit pas vers Linux® en entrainant tous votre entourage… La FramaKey est faite pour vous !

Mais que contient la FramaKey ?

Elle contient par défaut de nombreux logiciels mais tout dernièrement (hier) une application toute aussi portable1 que les autres nommée Synapp qui se connecte au « dépôt » FramaKey et liste toutes les applications qui ne se trouvent pas forcément par défaut dans le pack FramaKey FULL.

La liste complète des logiciels présents est disponible ici, mais voici ceux qui me semblent les plus importants :

Comment l’utiliser ?

Lors de l’insertion de la clef USB, plusieurs applications sont lancées en même temps. Il y a le FramaKiosk qui est une interface graphique basée sur le Ubuntu Netbook Remix, codée en HTML/CSS/Javascript et propulsée par K-Meleon2. Cette application permet aussi de rendre la FramaKey accessible même à la personne n’ayant (presque) jamais touché un ordinateur (ce qui me sert souvent !)

Il y a aussi le menu ASuite qui est lancé et qui permet d’avoir toutes les applications à porté de main lors d’un clic gauche tout en haut de l’écran et ce à n’importe quel moment.

Et pour l’association des fichiers, ne vous inquiétez pas, ils y ont pensé : avec C.A.F.E. Vous pourrez ouvrir tous les fichiers avec les applications de votre FramaKey !

Comment ils font pour réaliser un logiciel portable ?

Attention partie réservée au curieux !!

Pour rendre un logiciel portable, il faut créer un lanceur, une sorte de raccourci qui met en place tout seul l’environnement nécessaire au logiciel.

Ce lanceur gère en trois partie différentes les fichiers, les dossier et les clef de registre. Par exemple lors du lancement de FramaFox, les fichiers de configuration présents sur l’hôte sont envoyés sur la clef dans un dossier temporaire, lors de la fermeture, les mêmes actions sont effectués dans le sens inverse.

Ce lanceur est compilé pour donner un fichier .exe. Le code source existe en deux langage en fonction du développeur en NSIS3 ou en AutoIt (je préfère en NSIS et remercie au passage le créateur de PortableApps pour son script de base).

Pour les très curieux vous pouvez voir le code source avec tous les logiciels téléchargés sur la FramaKey.

J’adopte, comment on installe ?

L’installation est simple mais longue ! Alors commencez par télécharger le fichier ici puis lancez-le (c’est pas un virus). Sélectionnez votre clef USB et installez.

Attendez… longtemps… très longtemps…

Puis c’est fini ! Votre clef USB est prête !

Et j’en ai pas assez, j’en veux plus !

Si vous en avez pas assez, sachez qu’il existe depuis peux des WebApps qui sont des applications web, grâce à leur serveur web portable : ZazouMiniWebServer ils peuvent maintenant portabiliser les moteurs de blog, de wiki, de forum, de gestion de bibliothèque…

Il existe aussi maintenant le Framakey Ubuntu-fr Remix qui est une version d’Ubuntu sur clef USB que je n’ai pas eu le loisir de tester. Depuis votre FramaKey, vous pouvez en plus accéder à la partition Ubuntu de votre clef USB !!

Mais pourquoi FramaKey ?

Il existe de nombreuses suites de logiciels portables, en voici quelques unes, il y a la FramaKey, PortableApps, LiberKey, LupoPenSuite…

LupoPenSuite à plein de logiciels mais c’est pas en Français, LiberKey en à plus de 300 mais c’est pas des logiciels libres (et les gens sont pas super sympa), PortableApps est super mais c’est en anglais. FramaKey est la seule suite francophone de logiciels libres assez complète et elle me plait car elle est toujours en cours de développement…

Je profite de cette partie pour faire un peu de pub pour un ancien projet que j’ai créé et qui est maintenant entre d’autres mains qu’il faut un peu booster : OpenSourceKey !

Bon, je vous laisse, j’ai un BAC qui m’attends !!

OpenSourceWay

Lexique :

  1. Un logiciel portable est un logiciel qui ne laisse aucune traces sur l’ordinateur hôte hébergeant le processus, ces traces peuvent être des fichiers et dossier dans les dossier AppData (paradoxe Windowsien) mais aussi des entrée et des clefs dans la base de registre (autre paradoxe Windowsien). Vous aurez compris que sous Linux, la plupart des logiciels sont portables par défaut !
  2. K-Meleon est un navigateur web libre très proche de Firefox qui à la grande particularité du peu de ressources qu’il nécessite.
  3. NSIS est un language permettant à la base de créer des installateurs mais son utilisation ici détournée fonctionne à merveille.

Site de la FramaKey

Articles relatifs

OpenSourceWay

OpenSourceWay

Bonjour à tous, Je me présente, je me prénome OpenSourceWay sur le web et j'ai 16ans. OpenSourceWay car je pense et j'essaye de démontrer que le logiciel libre est la meilleur alternative qui soit pour vous, pour les gouvernements et pour les entreprises. C'est gratuit (en général), simple, rapide, sécurisé et efficace. J'ai participé à de nombreux projets dans le libre comme MHM, Mozilla LibNotifier... mais j'ai toujours préféré lancer des initiatives moi-même : site internet, logiciels, extensions et plug-ins, icones, gadgets pour webmaster, fond d'écran, traduction et j'en passe. Même à seize ans, je crois pouvoir connaitre de nombreux langages qui sont du plus approprié au moins l'HTML, le CCS, le PHP, l'AutoIt, l'AutoHotkey, le C, le C++, le Pascal, le NSIS, le Javascript... Mon secret, utiliser ma doc et un moteur de recherche (je vous conseille Doona). Mes passe temps sont donc la réalisation de sites web, la lecture des blogs du libre comme Webynux, l'entraide logicielle, le test et la critique de logiciels et ...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Firefox 3.0.X et Firefox 3.5.X passent à Firefox 3.6

Si ce n’est pas déjà fait et que vous utilisez une ancienne version de Firefox, la mise à jour vers Firefox 3.6 va vous être proposée automatiquement.

Celle ci intervient apres le lancement officiel afin de préserver les serveurs de Mozilla qui ont vu 100 millions de téléchargements  en 50 jours.

Apres un laps de 60 seconde d’inactivité, l’outils de mise à jour inclus dans Firefox vous proposera de mettre à jour votre machine. Vous aurez alors 3 possibilité, l’accepter, la refuser ou bien la reporter à plus tard.

Bien sur vous n’êtes pas obligé d’attendre et vous pouvez d’ores et dejà cliquer sur le bouton « rechercher des mises à jour ».

Firefox 3.6 inclus Personas qui permet une personalisation rapide et facile de votre navigateur web libre. Firefox 3.6 vous previent également si vos plugins sont périmés et sait lire les balises video d’HTML5.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Chrome 5.0 mis à jour sous Linux

Google vient d’annoncer la disponibilité de son navigateur web pour Linux en version 5.0.307.7.

Cette version sous Linux corrige essentiellement des bugs sans apporter de nouvelles fonctionnalité

Télécharger Google Chrome

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Pas de H.264 pour Mozilla

Depuis l’avènement du html5 et l’utilisation de la balise le choix du bon codec est posé.

Pour Mozilla, le choix est fait. Son navigateur FireFox embarquera Physique Theora au lieu du H.264.

La raison principale réside dans la licence utilisée par ces deux codecs. Ogg Theora utilise une licence libre tandis que sa concurrente est propriétaire avec un cout de 5 millions de dollars annuel.

Quel intérêt à cette balise vidéo?

Simplement faire lire des vidéos au navigateur web sans utiliser un plugin additionel comme Flash.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Quand IE aide Firefox!

Souvenez-vous, la semaine dernière la France et l’Allemagne appelait les utilisateurs d’Internet Explorer à changer de navigateur web à cause d’une faille (corrigée depuis) de sécurité.

Selon une étude de la fondation Mozilla, les téléchargements de Firefox depuis IE ont doublé, notamment le 19 janvier 2010 ou il a atteint 80000 téléchargements contre 30 à 40 000 en général.

Comme les français, les allemands et les australiens se sont « jetés » sur Mozilla Firefox suite  à la mise en garde faite par les autorités compétente de leur pays.

Selon une étude d’AT internet datant de décembre 2009, IE représente encore 60% de parts de marché.

Selon les statistique d’accès de webynux.net, vous êtes pres de 72% à utiliser Firefox. Aux 14% qu’il reste à convaincre: cliquez Ici

Statistique d'acces à Webynux.net par navigateur

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Firefox: des extensions bientot a vendre.

Mozilla, la maison d’édition du navigateur web FireFox réfléchit à l’idée d’une boutique pour diffuser ses extensions.

Bien sur, Mozilla n’à pas ouvertement dit que les extensions seront payante mais on peut se poser la question puisqu’un site les répertoriant existe déjà.

Toujours est il que l’idée est lancée mais sans aucune notions de date de lancement pour le moment.

[poll id= »7″]

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus