Comment se servir des flux RSS de Webynux?

Au lieu de visiter des dizaines de blogs par jour afin de suivre l’actualité qui vous intéresse, la plupart des sites web et des blogs proposent ce qu’ l’on appelle des Flux RSS. Je vais tenter de vous expliquer comment vous en servir avec Thunderbird, le lecteur de mail de Mozilla.

Pour savoir ce qu’est un flux RSS, je vous invite à visiter la page wikipedia concernée qui se trouve ici.

Tout d’abord, il vous faut Thunderbird, que vous pourrez télécharger gratuitement à cette URL:

http://www.mozilla-europe.org/fr/products/thunderbird/

1/ Rendez vous dans le menu « paramètres des comptes » qui se trouve dans « outils » dans la version Windows et dans « edition » pour la version Linux.

parametre-compte

2/ Cliquez sur « ajouter un compte » puis sélectionnez « nouvelles RSS et Blog »:

nouveau_compte

3/ Cliquez sur Suivant jusqu’a la fin de la procédure.

4/ Dans Thunderbird, séléctionnez « Nouvelles et Blogs » puis cliquez sur « Gérer les abonnements » puis dans la fenetre qui apparait, sur « Ajouter »:

thunderbird1

C’est a ce moment la que vous entrez l’URL du fil RSS:

url

Webynux vous propose deux fils (flux) RSS. Le premiers vous alertera des nouveaux articles qui sont proposé et le second des commentaires qui sont postés sur ces articles.

Pour Suivre les publications de billets:

http://www.webynux.net/feed

Pour Suivre les commentaires:

http://www.webynux.net/comments/feed

Si vous voulez lire d’autre flux RSS dans Thunderbird, reprenez les étapes a partir de 4/.

Sur le Web, les flux RSS sont materialisé par:

Logo de présence dun fil ou Flux RSS

Des sites spécialisé nommés Agrégateurs peuvent également vous permettre de lire des Flux RSS. Netvibes ou Google Reader en font partie.

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Microsoft ouvre son format .pst

Le format .pst utilisé dans Outlook pour organiser la boite mail entre autre vient d’être ouvert.

Attention, le .pst n’est pas devenu libre, il est toujours propriétaire et appartient à Microsoft mais les développeur ont désormais accès à l’architecture du fichier.

On peut désormais penser que des extensions pour Thunderbird permettant d’importer des .pst facilement et ainsi faciliter la migration et l’interopérabilité.

Microsoft mets à disposition de la communauté de développeur 2 outils, le PST Data Structure View et le PST File Format SDK.

Articles relatifs

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

Microsoft libère les .pst

Le format de fichier .pst était jusque maintenant le format propriétaire des fichiers créés par le courrielleur Outlook de Microsoft. Le géant de Redmond annonce qu’il va rendre le pst libre !

Les fichiers pst d’Outlook renferme toutes les information contenu dans votre Outllok, si vous l’utilisez au bureau par exemple. Tout, c’est a dire les mails, les données de l’agenda mais aussi le  carnet d’adresse, les taches…

L’avantage de cette extension est entre autre la rapidité de création lors d’un export. Le point faible, il est jusque la totalement propriétaire et son utilisation avec un autre courrielleur, Thunderbird par exemple n’est pas possible nativement. Nativement car des extensions de Thunderbird permettent l’import (

Thunderbird PST Import plugin 1.2)

Grâce à la libération du .pst, on peut donc imaginer les développeur de Mozilla Messaging intégrer l’importation des fichiers pst dans leur logiciel libre. La migration d’Outlook vers d’autres courrielleur sera donc facilité.

La documentation permettant aux développeurs de connaitre le code et la hiérarchisation des données dans un pst n’ets pas encore publiée mais devrait l’etre au printemps 2010 au même moment que la sortie d’Office 2010.

Le format ouvert des pst devrait être .osp pour Open Specification Project.

Webynux reviendra bien sur sur cette information dès que le code sera disponible… librement.

Pfff

Pfff

Né en 1976, j'ai découvert le web par un modem RTC et des factures astronomique vers 20 ans... depuis le doigt, la main le bras et le corps entier ou presque y est passé! Mon aventure linuxienne debute vers 2003 ou je teste une Mandrake (ancien nom des Mandriva), puis pour des raisons de compatibilité matérielle, je passe sous Fedora. J'adopterais définitivement (enfin jusqu'à aujourd'hui au moins) Ubuntu en 2005 avec la 5.10 Breezy Badger. En tant que Linuxien et passionné de logiciel libre, je créé en 2006 Webynux.net.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus