Natty Narwhal sera le code d’Ubuntu 11.04

Mark Shuttleworth vient d’annoncer le nom de la release d’Ubuntu prévue de sortir en Avril 2011.

Après Lucid Lynx pour la toute fraiche 10.04, Maverick Merkaat pour la future 10.10 ce sera donc Natty Narwhal que l’on peut traduire comme Narval Chic.

Le narval est un cétacé dont les males porte une unique corne à l’image des licornes… on le surnomme d’ailleurs licorne des mers. (article Wikipedia sur le narval).

Ubuntu 11.04 Natty Narval devrait poursuivre les travaux de Lucid Lynx et Maverick Merkaat au niveau de l’amélioration du design et du support des proceseurs ARM.

OpenSolaris c’est fini…

Alors que nous en parlions le mois dernier, la fin d’OpenSolaris est arrivée.

En effet, Oracle qui a racheté Sun il y a peu de temps prévoit de créer une version de transition vers Solaris 11 nommée Solaris 11 Express.

Un fork d’OpenSolaris est d’ailleurs en train de naitre sous le nom d’Illumos. Ce projet basé sur OpenSolaris est a été initié par un ancien de chez Sun Microsystems.

Systèmes d’exploitation

Inscrivez-vous flux rss

imprimer cet article envoyer à un ami recevoir les newsletters contacter la rédaction s'abonner au flux rss partager

Oracle sonne le glas d'OpenSolaris

Oracle sonne le glas d’OpenSolaris

Edition du 16/08/2010 – par IDG NS / Maryse Gros

Le repreneur de Sun semble avoir confirmé la semaine dernière ce que beaucoup suspectaient déjà depuis un moment : c’en est fini du projet OpenSolaris.

Un mémo interne où Oracle déroulait sa stratégie Solaris a circulé vendredi dernier. On y apprend que les efforts de l’éditeur se focaliseront sur une version commerciale du système d’exploitation, en l’occurrence la version 11 afin, notamment, d’accroître ses ventes des serveurs. « Nous ne fournirons pas d’autre distribution (…) ni d’OpenSolaris 2010.05, ou de distribution ultérieure », stipule la note interne.

Solaris 11 est la prochaine version majeure du système d’exploitation initialement développé par Sun. Oracle a indiqué qu’il la livrerait l’an prochain. Préalablement, il fournira un peu plus tard cette année une édition développeur gratuite, baptisée Solaris 11 Express, assortie d’un programme de support. L’éditeur espère ainsi persuader les entreprises utilisant OpenSolaris de migrer vers Solaris 11 Express et, vraisemblablement, vers Solaris 11 à l’avenir.

« Une fin affreuse pour OpenSolaris »

Des doutes étaient apparus sur l’engagement d’Oracle envers OpenSolaris. Sun avait lancé cette version Open Source de son OS avec l’ambition d’attirer les développeurs vers ses produits et, par la suite, de drainer dans la foulée des clients payants. En janvier, Oracle a pris le contrôle de Solaris lors de l’acquisition de Sun.

Le mois dernier, le conseil de gouvernance d’OpenSolaris a menacé de se dissoudre à moins qu’Oracle n’accepte de discuter de ses projets sur l’OS. Sans surprise, les développeurs qui ont contribué au projet sont consternés des dernières évolutions.

« C’est une affreuse fin pour des heures de travail effectuées sans compter, au service d’ un logiciel de qualité qui sera désormais fourni comme un produit Oracle auquel nous n’aurons plus accès de façon ouverte et illimitée », a notamment regretté dans un billet de blog Steven Stallion, un développeur d’Atlanta qui a contribué au projet. Il rappelle que le travail qui a été fait sur le logiciel se concentrait sur son amélioration pour l’ensemble des utilisateurs et pas pour le bénéfice d’une société. « C’est clairement une perversion de l’esprit Open Source », considère-t-il.

« OpenSolaris ne doit pas avantager nos concurrents »

Pour justifier sa stratégie, Oracle explique dans son mémo qu’il ne peut pas tout faire. L’une des contraintes étant sa capacité d’ingénierie calculée en nombre de développeurs et en temps disponible. « Nous devons veiller à notre priorité qui est de fournir l’OS d’entreprise, Solaris 11, pour développer notre activité Systèmes. »

Cela sous-entend aussi qu’OpenSolaris peut compromettre cette position concurrentielle. « Nous voulons que l’adoption de notre technologie et de notre propriété intellectuelle favorise nos objectifs globaux. En revanche, elle ne doit pas permettre à nos concurrents de tirer un avantage induit de nos innovations avant nous », peut-on lire dans la note interne d’Oracle.

Page suivante (2/2) >

envoyer recevoir
imprimer commenter
0 commentaires postés >> Tous les commentaires

L’ACTUALITÉ DU JOUR

Business Dell rachète 3Par, spécialiste du stockage virtualisé(16/08/2010 17:55) – Il y a quelques mois, lors d’un entretien avec David Scott, CEO de 3P (…)

Législation La CNIL surveille de près les « smart grid »(16/08/2010 17:26) – Les compteurs électriques intelligents, déjà installés aux Pays-Bas, mais pour (…)

Systèmes d’exploitation Oracle sonne le glas d’OpenSolaris(16/08/2010 16:58) – Un mémo interne où Oracle déroulait sa stratégie Solaris a circulé vendredi dernier. (…)

Infrastructure serveur Le calcul haute performance accessible aux PME(16/08/2010 16:23) – « Il y a un vrai travail de pédagogie et d’évangélisation à faire sur les bénéfices (…)

Société Le site France.fr a réouvert(16/08/2010 14:36) – Après des débuts calamiteux, une fermeture quelques heures après son lancement (…)

Infrastructure serveur Novell va supporter Suse Linux ES sur Amazon EC2(16/08/2010 12:20) – A la suite d’un accord conclu avec Novell, Amazon va proposer un tarif horaire pour (…)

LE TOP
  1. Une pénurie de DRAM se profile, selon iSuppli
  2. Le chef de l’ingénierie de l’iPhone quitte Apple
  3. La Fondation Linux clarifie l’utilisation du code Open Source
  4. Microsoft a livré son Patch Tuesday
  5. Lotus Notes/Domino : IBM tique sur un rapport de Gartner

FreeBSD 8.1 est la

Dans la famille des Unix, Gnu/Linux est le plus connu des système d’exploitation mais les BSD sont là… et bien là!

FreeBSD 8.1 vient donc de sortir en apportant son lot de nouveautés.

FreeBSD supporte désormais les processeurs UltraSparc et Sparc 64 ainsi que les système SMP a base de processeurs G5. FreeBSD 8.1 se voit doté de nouveaux pilotes Broadcom et Ralink.

Gnome 2.30.1 et KDE 4.4.5 sont disponible.

Télécharger FreeBSD 8.1

OpenSuse 11.3 vient de sortir

La sortie en version stable de la distribution Linux OpenSuse est l’occasion de proposer tout un lot de nouveautés.

Parmi elles, l’introduction aux côté de Gnome, KDE et Xfce du bureau LXDE.

OpenSuse se tourne un peu plus vers la mobilité en intégrant Meego ainsi qu’une interface dédiée nommée Plasma Netbook Workspace.

Toujours au rayon de la mobilité, la synchronisation des smartphones sous Android, les Blackberry et les iPhone est supportée.

Un système de sauvegarde et de stockage en ligne est aussi disponible. zypper est amélioré afin de simplifier la gestion des paquets.

OpenSuse 11.3 embarque également le noyau Linux 2.6.34.

Vers la fin d’OpenSolaris?

OpenSolaris est un Unix developpé par  Sun. Récemment racheté par Oracle, l’avenir d’OpenSolaris semble bien noir…

Le comité exécutif de l’Opensolaris Group Board vient de lancer un ultimatum fixé au 16 août. A cette date, si Oracle ne s’est pas intéressé au sort des developpeurs, la communauté OpenSolaris sera fermée.

En janvier dernier, Oracle n’avait publié aucune feuille de route pour OpenSolaris.

OpenSolaris à participé activement au développement du système de fichier ZFS. Ce système de fichier est aujourd’hui largement utilisé dans les salles serveurs pour déployer de grand volume de fichier.

Oracle, nouveau propriétaire d’OpenSolaris a d’ailleurs bénéficié de ce développement.

Mandriva Spring 2010 est sortie

MandrivaCette semaine, l’actualité de Mandriva est chargée. Après l’annonce d’un plan de restructuration, on avait pressenti la sortie de Mandriva 2010.1 aussi appelé Spring 2010.

Ce qui n’était que des supposition est donc devenu une annonce officielle sur le blog de Mandriva.

Je ne vais d’ailleurs pas recopier les nouveautés qu’apportent Mandriva 2010.1 Spring mais vous invite a aller sur le blog directement.

Télécharger Mandriva 2010.1 Spring

Articles relatifs

Mandriva 2010 c’est pour bientôt

MandrivaJustement, je parlais de Mandriva et de ses difficultés financières un peu plus tot dans l’apres midi…. Les ftp de Free.fr sont en train de se mettre à  jours…

Pas d’annonces officielles

Pour le moment Mandriva n’a pas publier officiellement les ISO mais on peut voir ici tout  un tas de fichiers concernant cette release:

Le tout a cette URL: ftp://ftp.free.fr/mirrors/ftp.mandriva.com/MandrivaLinux/official/2010.1/

/// MAJ: Mandriva Spring 2010 vient de sortir ///

Articles relatifs

Mission::Sauver Mandriva

La société française éditrice de la distribution Linux Mandriva va mal depuis plusieurs années. Elle avait été déclaré en 2003 en cessation de paiement et un plan de continuation d’activité avait été mis en place en 2004.

Mandriva ne sera pas racheté.

Il y a quelques mois, Linagora et LightApp avaient été pressentis pour racheter Mandriva… ca ne se fera pas.

Afin de passer a coté de la banqueroute, Mandriva va lancer un plan de restructuration et de relance de l’activité. Jean-Noel de Galzain, administrateur de Mandriva, explique que la société va mener une politique d’économie drastique au niveau des frais structurel. Les 75 salariés de Mandriva ont surement du soucis a se faire…

Une levée de fond serait en cours de négociation.

Le plan exact sera présenté officiellement en septembre lors de l’assemblée générale. Dans un premier temps le nouvel administrateur de Mandriva qui est aussi président d’IF Research veut rassurer les clients ainsi que les créanciers.

Afin de redynamiser l’activité, Mandriva devrait abandonner les métiers de services afin de ce concentrer sur l’édition de Logiciel. Aussi les version gratuites de Mandriva continueront d’etre proposé.

D’ailleurs Mandriva Spring 2010 devrait sortir bientôt.

P.S: ceci est le 500ème article de Webynux ;-)

Articles relatifs

Un mini Linux embarqué bientôt dans votre portable HP!

Le fabricant HP vient de racheter HyperSpace ainsi qu’Hypercore et Flip à Phoenix Technologie pour 12 millions d’Euros.

Ce rachat va permettre à un portable HP de booter sans Windows sur une version light d’une distribution Linux.

Cette mini-distribution permettra de booter rapidement pour consulter des mails ou surfer sur le web en mobilité sans attendre le temps de chargement du Windows pré-installé. En cas de plantage du système d’exploitation principal, elle pourra servir à récupérer des données.

HP n’a pas encore commenté le but technique de ce rachat.

Articles relatifs

Unix appartient bien à Novell

Le procès qui oppose Novell à SCO depuis 2004 est bel et bien terminé.

En effet, la semaine dernière la cour fédérale de l’Utah aux Etats-Unis à statuer. SCO n’a aucun droit sur le systeme UNIX. Pire elle a autoriser Novell à communiquer sur le fait que SCO ne peut pas intenter d’autres actions en justice contre n’importe quel propriétaire de licence Unix Système V.

SCO peut toujours faire appel mais même si le cabinet d’avocat s’est engagé à poursuivre l’action, au vu des impayés de SCO il est probable que l’affaire est définitivement close.

Articles relatifs