La Free Software Foundation Europe veut plus de libre sur les sites institutionnels

L’association de défense du logiciel libre lance une pétition afin que les sites des gouvernements européens abandonne l’utilisation de formats propriétaires.
Il est vrai que bon nombre de site (dont Webynux mais je vais y remédier) propose des documents à télécharger au format propriétaire  pdf d’Adobe, ce qui revient à une organisation gouvernement donc à but non commerciale de faire de la publicité pour un produit restrictif.
De même, beaucoup trop de site de ministères européens requiert Flash ou Windows Media Player pour visualiser des vidéos.
La Free Software Foundation Europe vous invite donc a rejoindre sa campagne

3 réponses sur “La Free Software Foundation Europe veut plus de libre sur les sites institutionnels”

  1. Bonjour,

    Une toute petite précision sur votre article : le PDF, format propriétaire est ouvert (cf wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Portable_Document_Format#Un_format_ouvert).

    Son utilisation est courante et il serait dommage de s’en priver. je pense que la FSF s’attaque davantage à la publicité concernant le lecteur PDF d’Adobe, qu’au format en lui-même.

    Et il est effectivement anormal qu’un site institutionnel fasse de la publicité pour un lecteur PDF propriétaire sans mentionner qu’il existe des alternatives libres.

    Bien à vous

    Emmanuel

Les commentaires sont fermés.