Dell étoffe sa gamme sous Ubuntu.

Jusque la Dell proposait à la vente aux particuliers de 3 PC dont 2 portables sous Ubuntu Linux 7.04.

Désormais, les PC Linux vendus par Dell seront équipé d’Ubuntu 8.04 Hardy Héron LTS sortie en Avril 2008. En plus de cette mise à jour logiciel, Dell propose 2 nouvelles machines (Moyenne et haute gamme).
Si Dell propose des PC sous Ubuntu 8.04 plus de 4 mois après sa sortie c’est tout simplement pour proposer des machines 100% opérationnelles et compatible avec les cartes wifi maison ainsi que le HDMI. Le fait que Hardy Héron soit une version LTS ( Long Time Support) n’est pas étranger au choix de Dell de développer des pilotes.
Vincent Baijot, responsable produit grand public chez Dell Computer affirme que les chiffres des ventes, même s’ils ne peuvent que s’améliorer sont encourageants et pousse le 2eme meilleurs vendeurs de PC au monde derrière HP à continuer de proposer l’os dans sa gamme.

Ubuntu sera plus conviviale

Mark Shuttleworth a annoncé qu’il souhaiterait dans un futur proche augmenter la convivialité des distribution Linux et notament d’Ubuntu.

D’ici 2010, Le PDG de Canonical souhaiterait qu’une distribution Linux Gratyite comme Ubuntu soit aussi conviviale et intuitive que l’OS propriétaire Mac OS X.
Cette chose sera possible si les développeurs se regroupe afin de développer un environnement graphique commun plutot que plusieurs.
Le fait que les envirronnements deviennent plus intuitif et plus conviviaux sont une bonne chose pour le logiciel libre mais on peut se poser la question si tous les linux se ressemble.
En effet, la grande force des logiciels libre et des distributions linux en général est de s’adapter à chaque utilisateur. Ou plutot, chaque utilisateur peut faconner sa distribution pour qu’elle lui aille parfaitement.
Plus d’homogénéïté et de convivialité dans les distributions linux oui, moins de choix non ! C’est en grosce que propose l’Open Source Consortium avec Mark Taylor.

Fedora 10 arrive en Bêta

En ce mois d’octobre 2008, Webynux attend comme beaucoup la sortie d’Ubuntu 8.10 mais heureusement, le Paysage Linuxien Français dispose également d’autres distribution et notamment Fedora.

Fedora est une distribution Linux qui sert de cobaye à Red Hat. Elle sera déclinée en une version équipée de Gnome et une de KDE. Ce sera Gnome 2.24 et KDE 4.1 qui équiperont cette version bêta.
En plus de ces deux environnements graphique, Fedora arborera le noyau Linux 2.6.27 qui apportera un meilleur support du Wifi et des webcams. Il permettra aussi au utilisateur de machine Mac Intel de supporter l’EFI. Fedora 10 bootera grâce à Plymouth qui remplacera RHGB.
Fedora 10 se verra dotée d’un nouveaux thème d’icône baptisé ECHO ainsi qu’un thème graphique nommé Solar. La version présentée aujourd’hui est une bêta, toutes les intégrations ne sont pas encore faite et son utilisation est réservée à des machines de test n’ayant pas peur des plantages ou bugs.
Outre ces améliorations, Fedora 10 proposera:

  • Un Network Manager revu et amélioré;
  • Un meilleur support des imprimantes;
  • Intégration de Virt-install et virt-manager;
  • Ajout de RPM 4.6;
  • Amélioration de Package Kit;
  • Eclise 3.4 et Netbeans ont été ajoutés.

Installer Linux Ubuntu

Ubuntu est une distribution Linux très conviviale basée sur Debian. Sa facilité d’installation, d’utilisation et sa large reconnaissance du matériel font d’elle une distribution idéale pour qui veut débuter dans le monde libre.

La version stable actuelle (date de l’article) est Dapper Drake. le tuto étant basé sur une installation de Breezy (version antérieur), les captures d’écran peuvent être sensiblement diiférent.

La grande nouveauté réside dans le fait que le livecd est installable sur Dapper et qu’elle se fait en mode 100 % graphique.

Avant toute installation … il faut récupérer une image ISO de la distribution. C’est une image du CD ou DVD d’installation.

Télécharger Ubuntu Linux

Si vous êtes sur PC sans processeur 64 bit choisissez une version I386.

L’installation peut commencer !

Elle va durer entre 15 et 30 minutes, des fois un peu plus, tout dépend de votre matériel.

Il faut vous assurer que votre bios est paramétré pour booter (démarrer) sur votre lecteur cd ou dvd. Si vous ne savez pas comment faire, reportez-vous au manuel de la carte mère de votre machine… en général il faut taper [back-space] ou del, ou suppr … au démarrage de l’ordinateur.

Insérez votre CD dans le lecteur et redémarrez votre ordinateur…

Je n’ai fait des captures d’écran que pour les moments importants … quand il travaille tout seul vous patientez !

Prochain écran intéressant et où votre attention est réclamée, celui où l’on vous demande le choix de la langue … vous avez du choix, l’exemple est en anglais mais vous pouvez choisir français .

 

Suivi de votre localisation géographique … Choisissez le pays où vous vous trouvez !

 

Puis le choix du type de clavier… Choisissez « french (with euro) » si vous êtes en France.

 

S’ensuit une suite de détections matériel et réseau si vous avez un port Ethernet.

 

Si les fonctions DHCP ne sont pas installées sur votre système, vous devriez avoir cette page :

 

Comme le paramétrage automatique du réseau a échoué, il va maintenant vous être proposé de le faire manuellement.

(A cette étape, si vous ne voulez pas paramétrer de réseau local sélectionnez « Ne pas configurer ».)

 

En entrant l’IP statique de l’ordinateur sur le réseau local :

 

Le masque de sous-réseau, ou Netmask, s’inscrit automatiquement :

 

La passerelle, ou gateway, est l’adresse IP de votre routeur, modem-routeur sur le réseau local.

 

 

Hostname : Ubuntu c’est bien mais soyez original… mettez ce que vous voulez.

 

Voilà le stade « critique », le plus difficile de l’installation et non sans risque : le partitionnement.

Si vous choisissez « partitionnement automatique » Ubuntu va effacer le système d’exploitation déjà présent (Windows ?) et partitionner au mieux tout l’espace du disque.

Si vous voulez conserver Windows intact, choisissez plutôt « partitionnement manuel ».

 

Le partitionnement manuel vous permettra de choisir quelles partitions devront être créées, réutilisées, formatées et supprimées.

Ubuntu peut techniquement être installé avec une seule partition (la partition racine [/]); pour un meilleur fonctionnement et pour plus de sécurité, nous vous conseillons de créer au moins les trois partitions suivantes :

  • Une partition racine [point de montage : /] dans laquelle s »installeront les utilitaires et services du système d »exploitation, ainsi que tous les programmes ;

  • Une partition swap [aucun point de montage], qui sert d »extension à la mémoire vive de votre ordinateur. On suggère que cette partition ait une taille de 1,5 à 2 fois celle de la capacité en RAM de votre ordinateur (ex : si votre ordinateur dispose de 512 Mo de RAM, alors la swap devrait avoir une taille entre 768 Mo et 1024 Mo) ;

  • Une partition utilisateurs [point de montage : /home] dans laquelle seront contenus les fichiers des utilisateurs (documents texte, films, fichiers audio, etc.) ainsi que les paramètres personnels des utilisateurs ;

  • Facultatif : si vous utilisez également Windows en dual boot, il peut être utile d’avoir une partition commune pour partager les fichiers (médias, par exemple) entre les deux systèmes d »exploitation.

Il n’y a aucun choix de système de fichiers pour la partition swap ; les systèmes de fichiers les plus utilisés pour les partitions / et /home sont le ext3 et le reiserfs (attention, même si le FAT est proposé pour le /home, le choisir fera rater l’installation). Voir la page d’Ubuntu-fr concernant les systèmes de fichiers pour choisir lequel vous préférerez.

La partition commune, quant à elle, doit être en FAT32, seul système de fichiers correctement géré à la fois par Windows et par Linux (c’est également valable pour votre partition Windows : si elle est en NTFS, elle ne sera accessible qu’en lecture seule par Linux).

Une fois que vous avez partitionné votre disque comme bon vous semble, cliquez sur « terminez le partitionnement et appliquer les changements ».

Après, tout est plus simple … il suffit d’attendre que les fichiers soient copiés sur le disque !

 

La prochaine étape va installer Grub. Grub est un « boot loader » c’est-à-dire que c’est lui qui va vous permettre, au démarrage de votre ordinateur, de choisir entre les différents OS installés dans votre ordinateur.

 

Le plus gros est fait … votre Ubuntu est presque installée.

Votre système va redémarrer … suivront d’ultimes petits réglages de localisation … (rappel, l’exemple est pris sur une machine américaine … adaptez !)

 

Autre étape importante, le choix du nom de l’utilisateur courant et du mot de passe associé … Ne pas se tromper !!

Heureux veinards … votre système libre Ubuntu est prêt !

Tapez votre login puis le mot de passe (attention numlock désactivé par défaut)

Bienvenue dans le monde libre !

Articles relatifs

lier les liens ed2k avec firefox

Deux petites lignes pour ceux qui voudraient ouvrir les liens edk (lien pour amule, la version libre d’emule) en un seul clic de souris depuis le navigateur libre Firefox.

  • taper dans la barre d’adresse de Firefox; about:config
  • clic droit->nouvelle->valeur booléenne et entrez network.protocol-handler.external.ed2k -> true
  • clic droit ->nouvelle->chaine de caractères et entrez network.protocol-handler.app.ed2k -> /usr/bin/ed2k (le nom de l’exécutable peut varier mais comportera au moins « ed2k »

Depuis Ubunu Edgy Eft 6.10, edk.amule ne se trouve plus dans /usr/bin.
Pour le retrouver, il faut installer le paquet amule-utils via synaptics ou tout simplement en tapant la commande:
apt://amule-utils
Vous pouvez de nouveau retrouver /usr/bin/ed2k !

Si vous êtes sous Lucid Lynx, il existe un paquet dans les dépots nommé apt://amule-gnome-support qui évite de faire ce paramétrage ;-)

/// Edit 25/09/2011 /// Cela fait quelques mois que ces astuces ne fonctionnent plus… Si quelqu’un trouve une solution; merci a lui de laisser un commentaire.

Linux aurait tout à gagner grace à Vista

Selon un sondage effectué par le site internet Seopher , 29.8% des visiteurs utilisant Windows XP pensent migrer vers une distribution Linux au moment de la sortie de Vista.

Rappelons que Vista sera bourré d’espions et de DRM (quoi vous sentez un parti pris ?).

Il y aurait même plus de candidat à une migration vers Linux et le monde des logiciels libres que pour une mise à jour de Windows XP vers Windows Vista !

Il faut dire que les distributions linux sont de plus en plus « user friendly » c’est à dire facile d’utilisation à l’image d’Ubuntu par exemple.

Il faut dire que si l’on combine le prix de la licence Vista aux DRM qui vont interdire un bon nombre d’action … la perspective du logiciel libre et de la distribution Linux gratuite et facile d’utilisation peut faire des émules !

Firefox 2.0, tout nouveau et déjà faillible

La fondation Mozilla vient d’annoncer la découverte d’une faille de sécurité dans le tout nouveau navigateur libre.

Cette faille est liée à la méthode dont Firefox utilise javascript et ne représente pas de danger particulier. Seule une attaque DoS ((déni de service) pourrait faire planter l’application. Aucune prise de contrôle ni infection n’est envisageable.

Cette faille avait déjà été détectée sur Firefox 1.5.0.7 et avait été comblée avant de réapparaître avec la version 2.0.

Continuer la lecture de « Firefox 2.0, tout nouveau et déjà faillible »

Les Logiciels Libres ne sont pas si sur qu’on le dit.

Lors de la conférence Linux World qui se tient actuellement à Londres, Alan Cox, expert chez Red Hat à déclaré qu'il fallait arrêter de penser qu'un logiciel était plus sécuritaire car il était libre. La sécurité du logiciel libre ou propriétaire reposant sur l'investissement effectué autour de ceux ci.

 

Continuer la lecture de « Les Logiciels Libres ne sont pas si sur qu’on le dit. »