Google Chrome bientôt pour Linux

Pour le moment, le navigateur du moteur de recherche google n’était disponible que sous Windows. Selon certaines informations, il devrait être porté prochainement sous Linux et Mac OS X.

En effet, une version 2 de Google Chrome est mise à disposition des développeurs et des personnes sachant ce qu’elles font. Cette version 2.0.156.1 abandonne WinHTTP de Microsoft au profit de son propre réseau HTTP.

WinHttp n’étant pas compatible avec d’autre plateforme que Windows… code propriétaire oblige, le fait de quitter WinHttp marque une envie de diversification de la part de Google.

A suivre…

Firefox 3.1 arrive en bêta 2

Les principales nouveautés de cette version de développement sont l’activation de la navigation privée ainsi que du nouveau moteur java-script:TraceMonkey.

Concernant le moteur Java-script, il arrive à point nommé puisque la plupart des navigateurs sont en train de développer également de nouvelles moutures. L’activation de TraceMonkey permet à Firefox de gagner en performance lors de l’utilisation de la machine virtuelle.

Selon les Tests de PcInpact, Firefox 3.1 bêta 2 prend moitié moins de temps que Firefox 3.0.4 sur la même machine.

La deuxième nouveauté est bien entendu la fameuse navigation privé qui permets de surfer sans laisser de trace comme le fait déjà Chrome ou Firefox avec l’extension Stealther.

A l’instar de Chrome, la navigation privée sera active sur tous les onglets ou aucun et un redémarrage de Firefox sera nécessaire pour être activé. Firefox ne gère qu’un seul processus quelque soit le nombre d’onglet contrairement à Chrome de Google pour qui chaque onglet est un processus à part entière.

Firefox 3.1 bêta 2 intègre également des nouveautés invisible telles que la prise en charge de l’API de géolocalisation du W3C ou encore le support des applications hors_lignes et les transformations SVG. Les balises <audio> et <video> sont également supportées.

Firefox 3.1 bêta 2 est disponible pour Linux, Windows et Mac OS X dans 54 langues différentes. Attention tout de même, Firefox 3.1 n’est qu’en version bêta 2, donc en cours de développement. Ceci veut dire qu’elle n’est pas à proprement parlé stable et peux entrainer des bugs ou des plantages de votre système.

Télécharger Firefox 3.1 Bêta 2.

Chrome aura ses extensions

Afin de concurrencer et se faire une place sur le marché du navigateur internet, Chrome va, sur le modèle de Firefox proposer une sélection d’extensions.

A la différence de Firefox tout de même, Google ne veut pas d’un nombre incalculable d’extension comme c’est le cas avec Firefox.

Certaines fonctions souhaitées comme extensions par les développeurs de chromium, le moteur de Chrome ont été dévoilée.

On devrait donc trouver un gestionnaire de marque-pages, des outils de navigation, des utilitaires de téléchargement. Une extension de filtrage de contenu ou encore une reconnaissance de contenu particulier devrait aussi faire partie de la liste non-exhaustive des extensions à Chrome.

Le but de Chrome est d’être un navigateur rapide est très peu gourmand en ressource. En rajoutant des extensions, la performance se faire ressentir.

Google n’a fourni aucune date concernant la publication de ces extensions.

Windows de moins en moins omniprésent!

Le système d’exploitation propriétaire Windows est en déclin au profit de Mac OS X et des système d’exploitation Open Source linux.

Pour la première fois, l’ensemble des OS de Redmond passe sous la barre des 90%. La part de marché des distributions Linux augmente pour sa part en atteignant en novembre 2008 0,83%

Un peu moins d’1% pour Linux

C’est certe très peu mais en octobre 2008, la part de marché de GNU/Linux était de 0.71% soit une augmentation de près de 17%. Si l’évolution du système Open Source continue sur cette même lancée, il pourrait pointer à 2% de PDM en septembre 2009.

Dans la famille Microsoft, on demande le navigateur Internet Explorer dont les parts de marché s’effrite au profit de son concurrent Open Source Firefox.

Selon Net Application, IE aurait perdu 1,5 point de PDM entre octobre et novembre 2007 qui ce sont réparti entre Firefox (+0.81%) et Safari (+0.6%). Chrome, le navigateur de Google surpasse lui le navigateur propriétaire Opera.

Firefox 3.1 aura une bêta 3

Non prévue au calendrier de développement, Firefox 3.1 aura finalement une bêta 3 tant les changements de fonctionnement ont changé par rapport à Firefox 2.

Firefox 3.1 à 2 objectifs en ligne de mire:

  • Améliorer l’existant;
  • Prendre de l’avance sur la concurrence;

Ces deux points n peuvent être résolus qu’en modifiant de fonds en comble notre navigateur Open Source préféré: Firefox.

L’intégration du moteur Javascript TraceMonkey est le gros point qui fait que la version bêta 3 est nécessaire. En effet, Safari, IE ou même Google Chrome utilise ou prépare aussi de leur coté un moteur Javascript plus puissant.

TraceMonkey sert surtout au fonctionnement des extensions (Add-ons) de Firefox.

Firefox 3.1 voit en ce moment le nombre de point bloquant augmenter de façon exponentielle… c’est pour cette raison que Mozilla décide de publier une Bêta supplémentaire en février. La Bêta 2 de Firefox sortira mi-décembre.

Je profite de ce billet sur notre navigateur libre pour vous rappeler que l’APRIL, association de défense des logiciel libre à lancé sa campagne d’adhésion. Le montant de l’adhésion est libre et comme Webynux, participez à cette aventure:  Adhérez à l’APRIL.
A suivre…

20% des internautes utilisent Firefox

Le navigateur libre de Mozilla aurait séduit 2 internautes sur 10 selon une étude de Netcraft.

Si IE7 tient encore le haut du pavé, le navigateur internet de la fondation Mozilla gagne toujours du terrain mais à du mal à s’imposer en entreprise.

En quelques années, l’utilisation du navigateur propriétaire de Microsoft est passé de 90% a près de 70%. Firefox est utilisé par 19.95% des internautes tandis que Safari drainée 6.57% des internautes, Opera et Chrome ont eux 0.75% de parts de marchés.

La confidentialité sera de mise dans Firefox 3.1

Contrairement à ce que nous annoncions hier, Firefox 3.1 pourra  se passer de l’extension Stealther.

En effet, Comme Google Chrome, il sera possible dans Firefox 3.1 de surfer sans laisser de trace. Mais contrairement à ce dernier, la confidentialité sera appliquée à tous les onglets ouverts puisque Firefox ne crée qu’un seul processus pour l’ensemble de son fonctionnement.

Mozilla a nommé cette option “Private browsing” et est disponible pour la bêta 2 de Firefox 3.1 sera activer via une entrée du menu outils. Le lancement n’est donc pas aisé et nous espérons que le développement du navigateur libre permettra un lancement de la confidentialité plus facile.

Autre difficulté, la façon d’avertir l’internaute qu’il est en mode  “anonyme”. Ceci devrait être fait par la mention “PB” sur chaque onglet.

Attention, “Private Browsing” ne vous rendra pas invisible sur le net, seulement il n’enregistrera pas votre historique ainsi que les mots de passe utilisés. Les fichiers téléchargés en PB ne seront pas listés et les cookies non sauvegardés. Le cache ne sera pas alimenté.

Mozilla dévoile le nouveau Minefield.

Minefield est une plateforme de test destiné aux développeurs d’extension pour Firefox et la fondation Mozilla en propose depuis le 3 novembre 2088 une nouvelle version.

Le cheval de bataille de la prochaine version du navigateur libre est le surf confidentiel. Chrome ou Google propose déjà cette option. Actuellement pour ne laisser aucune trace de son surf avec Firefox, il faut utiliser l’extension Stealther.

Cette option pourrait être native dans Firefox 3.1 prévue pour juin 2009 mais la fondation Mozilla n’a pas confirmé cette information.

Firefox 3.1 sera une version avec énormément de nouveauté afin de rester compétitif sur le marché des navigateur internet.

Un quart des internautes utilisent Firefox.

D’après le résultat de l’audit de 850 sites par Médiamétrie, Firefox, le navigateur libre de Mozilla est utilisé par 23,4% des internautes.

Firefox 3.0.3 est utilisé par 11% des internautes ce qui fait du logiciel libre Firefox une vedette puisque ces nouvelles versions sont télécharger massivement à chaque sortie. Ce n’est pas le cas d’Internet Explorer qui est utilisé par de nombreux internautes en version 6 alors qu’IE 7 est sorti il y a déjà 2 ans.

IE reste le navigateur le plus utilisé avec 71% de part de marché contre 23,4 pour Firefox et 3% pour Safari. Chrome, le navigateur de Google qui vient de sortir représente moins d’1%.