Revue du libre

Encore quelques liens vers des articles qui m’ont parus intéressant de signaler:

Red Hat n’utilisera plus Itanium

Red Hat Enterprise Linux 6 ne sera plus disponible pour les machines à base du processeurs d’Intel et de HP: Itanium.

Red Hat n’a pas fourni d’explication sur cette decision qui à toute fois été confirmée sur plusieurs sites US. Si vous êtes utilisateur DE RHEL et d’Itanium vous serez donc obligé de rester sur la version 5. RHEL5 etant soutenu jusqu’en mars 2014, vous aurez donc le temps de voir venir.

La mauvaise nouvelle est surtout pour Intel et HP qui voit par cette annonce leur principal partenaire abandonnerle navire lancé en 2001.

Articles relatifs

Red Hat se lance dans la virtualisation

En lancant RHEV pour Red Hat Enterprise Virtaulization, le lader en matière d’edition de distribution Linux propose une solution complète de virtualiszation aux entreprises.

RHEV installe un hyperviseur sur le serveur de virtualisation et RHEV Manager sur une machine de controle afin de gérer les machines virtuelles.

Red Hat utilise désormais KVM en lieu et place de Xen.

Ce n’est pas une surprise puisque Red Hat a racheté l’éditeur de KVM Qumranet en 2008.

Red Hat Enterprise Linux 5.3 est sortie.

La distribution Linux orientée serveur RHEL 5.3 prend la place de sa petite sœur 5.2 après un an de bons et loyaux services.

Les grosses nouveautés de la nouvelle Red Hat se situent essentiellement au rayon de la virtuallisation qui a été grandement améliorée. Ainsi elle est capable de gérer 32 processeurs virtuel et 80 Go de mémoire. La gestion des périphériques connectées est également bien améliorée.

La gestion physique de la virtualisation gère 128 processeur et 1 To de mémoire. La dernière architecture des puces Intel Core17 est supportée. Selon certains test les nouvelles puces d’Intel multiplieraient les performances par 1.7 ou par 3,5 selon le type d’application utilisées.

Red Hat Enterprise Linux 5.3 comprend une version à jour du Kernel Linux, OpenJDK, le support de GFS2 (Système de fichiers).

RHEL 5.3 est destinée à une utilisation serveur et donc pour les professionnels. Son cout varie entre 349 et 2499 US$ selon que vous ayez 2 ou plusieurs sockets à gérer et le type de support associé.

RHEL 5.3 est disponible sous les architectures X86, X86/64bits, Itanium, Power et System Z d’IBM. Si vous êtes déjà client de Red Hat Enterprise Linux, vous obtiendrez RHEL 5.3 via les mises à jours à condition d’être à jours dans vos licences.

Fedora 10 est plus indiquée comme distribution Linux basée sur Red Hat si vous êtes un particulier. Fedora 10 est sortie récemment.

Rapprochement entre Red Hat et Ingres

L’éditeur de la distribution Linux Red Hat Enterprise Linux 5 et Fedora se rapproche de l’éditeur de base de données Ingres afin de promouvoir le logiciel libre et l’essor de la communauté Open Source.

Le fruit de cette coopération sera le développement d’un kit de développement libre qui regroupera la distribution Linux RHEL 5, l’outil de gestion de base de données Ingres et JBoss Enterprise Middleware.

Le but de cette coopération est bien entendu de faciliter la vie des développeurs d’application libre qui bénéficieront d’un kit de développement complet et Open Source.

Red Hat et Ingres ont d’ores et déjà annoncés qu’ils fourniront en plus du kit, un service d’assistance pour le développeur voulant développer son application métier avec ce kit.

Les deux sociétés annonceront cette initiative publiquement à Francfort (Allemagne) le 27/11/2008.