Red Hat Enterprise Linux 5.3 est sortie.

La distribution Linux orientée serveur RHEL 5.3 prend la place de sa petite sœur 5.2 après un an de bons et loyaux services.

Les grosses nouveautés de la nouvelle Red Hat se situent essentiellement au rayon de la virtuallisation qui a été grandement améliorée. Ainsi elle est capable de gérer 32 processeurs virtuel et 80 Go de mémoire. La gestion des périphériques connectées est également bien améliorée.

La gestion physique de la virtualisation gère 128 processeur et 1 To de mémoire. La dernière architecture des puces Intel Core17 est supportée. Selon certains test les nouvelles puces d’Intel multiplieraient les performances par 1.7 ou par 3,5 selon le type d’application utilisées.

Red Hat Enterprise Linux 5.3 comprend une version à jour du Kernel Linux, OpenJDK, le support de GFS2 (Système de fichiers).

RHEL 5.3 est destinée à une utilisation serveur et donc pour les professionnels. Son cout varie entre 349 et 2499 US$ selon que vous ayez 2 ou plusieurs sockets à gérer et le type de support associé.

RHEL 5.3 est disponible sous les architectures X86, X86/64bits, Itanium, Power et System Z d’IBM. Si vous êtes déjà client de Red Hat Enterprise Linux, vous obtiendrez RHEL 5.3 via les mises à jours à condition d’être à jours dans vos licences.

Fedora 10 est plus indiquée comme distribution Linux basée sur Red Hat si vous êtes un particulier. Fedora 10 est sortie récemment.